La CREATION c’est comme prendre l’AVION

Enfin, si comme moi t’as une trouille d’enfer de l’avion !
Quand je crée quelque chose, surtout si c’est un article, c’est que ça doit sortir. 
C’est comme un truc qui gronde en moi, une idée, une inspiration, et mon job c’est de facilité son passage dans le monde.
Pourtant la création au final c’est pas le pire ! 
OK c’est dur. 
OK ça prend beaucoup de temps. 
OK c’est un processus hyper chelou, hyper inattendu et complètement incertain. 
Le plus difficile c’est de partager ses créations. 
C’est de dire « regardez, voilà ce que j’ai créé ! ». 
Même si tu sais que c’est pas complètement toi. 
Même si tu n’es qu’un vecteur. 
Ca fait peur sérieux, ça fait hyper peur. 

Bon là les avis sont souvent divisés. 
Certains disent que la création c’est personnel. 
Que t’es pas obligé de partager. 
Je suis d’accord, c’est magique de créer pour soi !
Je l’ai fait très souvent et ça m’a aidée à traverser des périodes pas faciles. 

Mais dans ma vision actuelle de la création, je pense c’est notre de job d’étendre ce que l’on crée au-delà de notre propre univers. 
Tu ne sais jamais qui tu peux toucher par tes créations. 
Tu ne sais jamais qui elles peuvent aider. 
Alors c’est à toi de les présenter au monde, même si c’est terrifiant. 

Et on en revient à cette histoire d’avion. 
A chaque fois que je prends l’avion je suis terrorisée. 
J’ai une imagination débordante qui me crie « LAURA ESPECE DE FOLLE, C’EST PAS NATUREL DE PASSER DES HEURES DANS UN TUBE METALLIQUE AU-DESSUS DU SOL, C’EST SUR CETTE FOIS TU VAS Y PASSER ! » et à la moindre turbulence je me console en me disant que j’ai plutôt bien vécu, et que si c’est la fin no regrets. :p

En plus de ça j’ai une fascination macabre pour les documentaires sur les crashs d’avion. 
Je sais pas si tu te souviens, mais y’a toujours deux-trois personnes qui racontent comme elles ont survécu miraculeusement parce qu’elles avaient UNE INTUITION. 
Arf, super. 
Du coup chaque fois que je m’apprête à voler j’essaie de sentir ces fameuses intuitions, et tout ce que ressens à la place c’est mon ventre me crie c’est « NE MONTEEE PAS ! » (oueep comment veux-tu que je reconnaisse une intuition avec tout ça ?! XD)

Plusieurs fois j’ai failli ne pas embarquer. 
Plusieurs fois j’ai failli annuler mon voyage. 
Plusieurs fois j’ai failli descendre de l’avion en courant en imaginant le staff de l’aéroport qui me courrait après sur le tarmac. 

Et puis j’ai compris que si je faisais ça, c’était la fin. 
Si UNE fois j’obéissais à ma peur, je risquais de recommencer. 
Deux fois, dix fois, cent, jusqu’à me retrouver complètement immobilisée. 
SI UNE fois j’obéissais à cette peur, je n’oserais plus jamais voler. 
Alors la seule façon de dépasser cette peur c’est de ne jamais y céder. 

Pour moi c’est pareil avec la création.
J’ai toujours super peur. 
Y’a trop de fois où je préfèrerais ne pas appuyer sur le bouton publier. 
Parfois après avoir créé, écrit puis publié un article je flippe comme pas possible et je crois bien que je ne m’y habituerai jamais. 

Mais je sais que même les fois je n’ai pas envie,
Même quand j’ai une frousse de malade,
Même quand tout mon être résiste,

Je ne peux plus reculer.

Il faut s'envoler. ✈️

<3

***

Et toi, comment tu perçois la création ?? :D

Dis-moi tout !!!