LES GENS ! J’ai une idée OUUUF pour cet été !!

Je ne sais pas si tu sais, mais je suis la reine des larves. 
Non sérieux. 
Je suis le genre de meuf qui peut passer des heures toute seule à regarder le plafond dans mon lit. 
Du coup très vite dans mon parcours j’ai été forcée de trouver un remède pour pallier à ma larvitude : I trick myself. 
Je me prends à mon propre piège. (heuu sais pas, on dit ça ? :D )

Je fais tout pour me forcer à affronter le monde. 
Je me crée un agenda de ministre. 
Je me fais des to-do listes à n’en plus finir. 
Je m’inscris à des cours. 
Je dis oui à des sorties (puis je regrette).
J’entreprends (puis j’ai la flemme).
Je m’engage publiquement (et après je veux juste me cacher jusqu’à la fin de mes jours). 

L’ironie avec cette histoire de larvitude c’est qu’une fois que je suis prise à mon propre piège, je suis plutôt douée. 
Je me passionne pour tout ce que je fais. 
Dès que j’ai une idée je m’efforce de la créer dans la réalité. 
Je ne laisse jamais la peur m’arrêter. 
Et puis il paraît que j’ai un truc qui débloque les autres et qui les inspire à passer à l’action. 
Je te jure, ça m’est souvent arrivé de lire des messages de remerciement parce que mon énergie les avait aidé alors que je suis affalée sur le lit en me demandant comment c’est possible.

Je me souviendrais toujours de cette fois où j’ai passé quelques jours en Californie avant de m’installer un petit moment à Seattle : j’avais fait exprès de m’inscrire à DEUX cours de danse et UN club de public speaking avant même d’avoir mis les pieds dans la ville juste pour piéger ma larvitude aigue. 

Je venais de passer 24 heures dans un train de San Francisco à Seattle et le soir même je me suis retrouvé sur une piste de danse à essayer de suivre le rythme du West Coast Swing. 
A la fin du cours un des participants m’a proposé de boire un verre et je crois qu’il s’est vite fait une fausse impression de moi quand il m’a demandé : 

« So how long how have you been in Seattle ? »

Et que je lui ai dit « Only one day. ». 

C’était un mec super ambitieux, tu sais ceux qui se lèvent à 5 heures du mat et qui ne s’arrêtent jamais, alors forcément il a cru qu’on était du même bord.
(Grave erreur ! moaaa ? me lever à 5h du matin ? enfin je suis ambitieuse mais y’a des limites !)
Pourtant il était tellement impressionné que je sois le genre de meuf qui passe à l’action direct (ahem) qu’il m’a offert un deuxième cocktail. 
Si, si, piéger la larvitude ça a ses avantages ! 

Donc tu vois toute à l’heure j’étais retournée dans mon état naturel de larve et je me demandais « qu’est-ce que je pourrais bien faire pour la piéger cet été la coquine ? J’ai un million de trucs à créer mais j’ai envie de les créer dans le FUN, dans l’énergie, dans la légèreté ! ». 

J’avoue, c’est encore une de mes théories chéries, mais je ne crois pas que l’on crée notre meilleur travail en s’enfermant des jours entiers dans sa chambre (sauf quand on est un développeur de génie maybe :p). 
Je crois qu’on crée son meilleur travail en VIVANT avant tout. 
Je crois qu’on a besoin d’échanger, de rencontrer, d’écouter les histoires des autres. 
Je crois qu’on a besoin de marcher, de nager, d’être spontané. 

Quand j’ai fait mon tour de Suisse à vélo l’année passée (à nouveau je me suis auto-piégée ), j’ai fait du couchsurfing chez un type génial (hellooo si tu passes par là !) qui avait fait QUATRE ANS de tour du monde à vélo. 
Quatre ans. 
T’imagines ??
Et il m’a dit un truc qui m’a fait bien marré et que j’ai tellement compris : 

« La vérité c’est que j’ai choisi le vélo parce que je suis une flemme. Aucune envie de trouver quel bus et quel train prendre, puis porter ses affaires sur son dos c’est pas marrant. » 

Pour beaucoup de monde le vélo c’est bien plus fatiguant. 
Et franchement, dans les faits ça l’est hein, j’en connais peu qui osent entreprendre un tel voyage. 
D’ailleurs depuis son voyage il parle dans les écoles, il fait des conférences, il est co-président d’une association et il a même écrit un livre !

Je te le dis, les gens les plus courageux et actifs de ce monde sont des flemmes déguisées !

Ce qui nous amène à..... TADAAAAM !!
Mon auto-piège pour cet été !!

Oui, oui j’ai une formation en ligne à finir (bientôt les amis promis!).
Oui, oui j’ai mon certificat de coaching à passer. 
Oui, oui j’ai tout plein d’autres programmes en lignes à créer que tu vas juste SURKIFFER (raaa je me réjouis !!). 

Mais je veux le faire dans la joie, dans la folie avec un max d’énergiee !! 
Faut pas croire, ça se ressent direct quand t’achètes un programme dans quel état se trouvait sa créatrice. On rigole pas avec l’énergie les gens, faut tout faire pour être de son côté. ;)

Voici mon idée : 

Dès la semaine prochaine, j’ai envie de me lancer des défis hebdomadaire (c’est bien ça le nom pour « un par semaine » ??) 
J’écrirais par exemple une douzaine de défis sur papier et chaque dimanche je piocherai celui à accomplir pour la semaine. 
Tu me connais, je suis BORING et j’aime la procrastination utile donc ça sera que des trucs que j’ai envie d’essayer de toute façon et qui peuvent augmenter la visibilité du blog ou améliorer ma vie.

D’ailleurs je t’invite à faire pareil, notamment si t’as une plateforme à développer !!
On pourrait se faire des hashtags et tout !
S’unir dans la folie !!

Hésite pas à rejoindre le groupe facebook : 
https://www.facebook.com/groups/600803843618613/

C’est ici que je pense qu’on pourrait se soutenir pour ceux que ça intéresse. 

En ce qui concerne les challenges, pour l’instant j’ai : 

- Me lever à 5 heures du matin pendant une semaine (clin d’œil au type du cours de danse :p ). A Genève on a un super truc l’été qui s’appelle les aubes musicales, et pendant un mois à 6 heures du matin tu peux aller à un concert. L’idée serait de me lever à 5h, d’aller au concert, puis de voir en quoi ça change ma productivité de la journée. 

- Social life : me rendre à un meetup/événement par jour pendant une semaine (aaaah j’ai déjà pas envie #introvertie), et voir ce que ça inspire. 

- Love Challenge : si t’es célibataire essayer d’aller à un rendez-vous par jour, si t’es en couple, organiser des rendez-vous et utiliser des questions que je proposerai pour mieux apprendre à se connaître et se retrouver. 

- Water fast : faire un jeûne à l’eau pendant une semaine (ça c’est pas recommandé sans avis médicaux etc., j’en fais environ un par année et je sais bien écouter mon corps). J’avais lu un rapport de blog d’une fille qui avait fait ça un mois, et je trouve génial d’explorer les changements au niveau de la concentration, du rapport à la nourriture. 

- Instagram Challenge : se concentrer sur grandir sa plateforme instagram pendant 7 jours 

- Newsletter Challenge : se concentrer pendant une semaine sur grandir sa liste email

- Happiness challenge : créer une liste d’action à faire chaque jour qui rend happyy (honnêtement je le fais assez naturellement mais ça peut être cool de prévoir). 

- Connect with strangers : parler à un inconnu par jour pendant une semaine. J’adooore ça !

- Public Speaking Challenge : ça c’est chaud mais si vous êtes motivés je le suis aussi ! Préparer des petits discours à pratiquer devant les gens dans la rue ou dans le bus hehe. Ouep ça fout les boules mais tu sens vraiment LIBRE après ce genre de truc. 

- Money Challenges : une semaine où on se concentrera sur l’argent, sur la création d’argent, sur accélérer ses actions dans ce qui apporte de l’argent.

AHAA, voilààà !! 

Je te garantis pas que je vais le faire mais si ça te motive à suivre ces défis ou encore mieux à joindre à ces défis pour l’été hésite pas à écrire un commentaire !!
Aussi si t’as d’autres idées pour explorer ta réalité autrement, dépasser tes limites et booster ta créativité, ta productivité et ton énergie, hésite pas !! 

Youhouuuu ça va être un chouette été !
Vive les larves enflammées !!

Des bisous ! <3 <3 <3

(Photo prise au Maroc ! ☺ )