N'écoute pas ce qu'ils disent...

(article court, et très cheesy :p)

Il paraît qu’on est une génération perdue. 

Qu’on ne sait pas ce qu’on veut. 
Qu’on est bien trop gâté. 
Qu’on est paresseux. 
Qu’on ne sait plus rien faire. 
Qu’on ne sait pas s’engager. 
Qu’on en demande beaucoup trop.

Longtemps je me suis sentie coupable. 
Je me demandais pourquoi je rejetais le parcours « traditionnel ». 
Pourquoi je partais toujours voyager. 
Pourquoi j’adorais le célibat .
Pourquoi j’ai changé de jobs et d’études plein de fois.
Pourquoi je m’entêtais à chercher un sens, et pourquoi j’étais prête me perdre toujours un peu plus pour mieux me trouver. 

Je pensais que j’étais capricieuse, 
Que je n’en faisais qu’à ma tête, 
Que je ne pensais qu’à moi.

Je pensais que j’étais frivole, 
Que j’étais trop légère, 
Que je ne prenais pas la vie au sérieux. 

Et puis enfin j’ai compris.

C’est pas qu’on ne sait pas ce qu’on veut... c’est qu’on sait ce qu’on ne veut pas ! 
On ne veut pas devenir de simples pantins du système.
On ne veut pas passer les trois quarts de notre vie enfermés dans un travail qui nous rend malheureux. 
On ne veut pas travailler comme des robots (de toute façons ils arrivent bientôt ! :p ). 
On ne veut pas passer une vie à courir et une vieillesse à le regretter. 

C’est pas qu’on est trop gâtés... c’est qu’on réalise qu’on a plein de possibilités !
On a la possibilité de se planter. 
On a la possibilité de tout apprendre à la vitesse grand V. 
On a la possibilité de questionner les règles du monde. 
On a la possibilité de réfléchir à comment les changer. 

C’est pas qu’on est paresseux... c’est qu’on privilégie le fait d’être heureux !
On préfère le bonheur à une carrière bien rangée. 
On préfère le bonheur à l’épuisement. 
On préfère le bonheur à l’exigence d’une société qui a oublié de faire passer l’humain en premier. 

C’est pas qu’on ne sait plus rien faire... c’est qu’on sait tout faire !
Enfin, en tout cas on essaie :D
On sait s’adapter à des dizaines d’environnements. 
On sait apprendre constamment. 
On sait chercher par soi-même ce qu’on ne comprend pas. 
On sait se spécialiser dans plusieurs domaines, juste par curiosité, juste pour s’amuser, juste pour se réinventer. 

C’est pas qu’on ne sait pas s’engager ... c’est qu’on veut s’assurer de faire les bons choix !
Le choix d’apprendre à se connaître. 
Le choix d’apprendre à connaître les autres. 
Le choix d’apprendre à découvrir le monde. 
Le choix d’apprendre à s’accepter et à s’aimer avant de s’engager. 

Et puis merde, c’est pas qu’on en demande beaucoup trop !

On demande juste un monde plus tolérant. 
Un monde avec plus d’égalité. 
Un monde où les règles sont redessinées. 
Un monde où la seule chose qui fait vraiment rêver
c’est la liberté. 

Pour toi, moi, et toute l’humanité.