QUAND TU NE SAIS PAS QUOI FAIRE, ECOUTE L’UNIVERS

Cette semaine j’étais en plein tourment. 

J’avais deux futurs projets qui demandaient à être matérialisés mais je me sentais vraiment bloquée. 

Bon faut bien que tu réalises, c’est pas parce que mon nom d’artiste-entrepreneuse-meuf-qui-cause-sur-internet c’est BADASS introvertie que je me sens en mode Oléoléééé au quodien. 

Que nenni mes amis. 

Comme je disais à une cliente ce matin: « le doute ne part jamais, mais on garde la foi."

Donc voilà, la foi que sur le long terme je vais avoir un impact surpuissant dans cette humanité je l’ai. 

Mais les étapes pour y parvenir comment dire... c’est TERRORISANT à chaque instant. 

Tu sais, les éternels questionnements (ça en devient lassant franchement):

« Qui suis-je pour faire ça? » 

« Et si ça rate? »

« Et si c’est une perte de temps ? »

« Et si c’est une perte d’argent ? »

« Et si je me ridiculise devant le monde entier? » 

« Et si je ruine à jamais ma chance de devenir une bonne Suissesse -féminin de Suisse, just sayin- et que l’on ne veuille plus jamais m’accueillir dans le club des Helvètes parce que j’envoie trop souvent balader les valeurs comme la modestie et la discrétion? » 

Urf, depuis le temps je devrais savoir que le simple fait d’être une humaine perdue sur une planète comme des milliards d’autres individus me donne le DROIT de me planter des tas de fois. 

Et pourtant rien à faire, les doutes et les peurs freinent encore trop souvent mes élans de BADASS illimitée. 

Alors pendant une semaine j’ai contemplé ces deux projets de loin en me demandant si c’était vraiment une bonne idée. 

Et puis un après-midi, en quelques heures seulement j’ai eu ma réponse pour les deux en même temps. 

Je ne peux pas te raconter l’histoire dans les détails pour l’instant mais voilà ce qu’il s’est passé: 

1) D’abord on vient me parler de la situation HALLUCINANTE et vraiment triste de personnes géniales ce qui me fend le coeur. 

En entendant ça je me suis dit « Laura balaye ton petit ego peureux, il y a trop de gens qui pourraient bénéficier de ce projet-là! ».

2) Ensuite je fais la rencontre « hasardeuse » d’une personne qui m’a rappelée l’importance, la puissance et surtout LA MAGIE du second projet. 

Du coup HOP, j’ai balayé mes peurs, et j’ai décidé d’ECOUTER. 

Ecouter ces drôles de coïncidences qui m’ont rappelées que j’avais un rôle à jouer. 

Ecouter ces signes de l’Univers et lui faire confiance que même si ces projets-là ne marchent pas, c’est exactement ceux dont j’ai besoin à ce moment-là.

Ecouter mon coeur avant mes peurs, et me reconnecter à la JOIE parce qu’il n’y a rien de plus FUN que ça. 

La vérité c’est que je suis toujours aussi terrorisée. 
(Ca c’est toute la vie quand t’es une poule mouillée comme moi les gars! Pas le choix!)

Mais je me suis rappelée de ma promesse d’honorer tous mes rêves et toutes mes idées. 

Et désormais je sais que quand je me sens bloquée, 

Si je décide d’y prêter attention, 

Des signes finiront toujours par me guider.

Alors si toi aussi tu ne sais pas quoi faire, 

décide simplement d’écouter: 

Et tu seras surpris(e) des réponses qui viennent à toi. 

Elles prendront rarement la forme de solutions, 

Mais de mille façons de te reconnecter à ton POURQUOI. 

Et c'est tout ce dont tu as besoin, 

crois-moi. 

Avec Amour, 

Laura

Et toi, raconte-moi?

Quels étaient les derniers signes de l’Univers que tu as su écouté?

Trop curieuse! ✨💜