LA SEULE FACON DE TE TROMPER C’EST DE STAGNER

On m’a dit que les musiciens « captaient » certaines mélodies et que leur job c’était de les retranscrire. 

Pour moi c’est pareil avec les mots. 

A chaque fois que je me retrouve dans une impasse, je n’ai qu’à écouter, et la réponse me vient toujours sous forme de mots, de pensées qui me sont soufflées d’en haut.  

Ces jours je me questionnais beaucoup sur ce qu’il était juste de faire ou non. 

Sur quelles parties de mes ambitions appartiennent à mon ego, 
et lesquelles sortent tout droit d’un appel de mon coeur, de quelque chose de plus grand que moi. 

Je me questionnais aussi sur les actions à faire pour continuer sur mon chemin d’entrepreneuse créative, et surtout - soyons honnête! - sur les possibles réactions que pourraient susciter les nouvelles voies que je décide d’emprunter. 

Parce que je vais pas te cacher que ce que me demandent mes ambitions c’est carrément effrayant!


Genre que plus que tout ce que j’ai fait jusqu’à maintenant. 

Alors à la place d’agir à la hauteur de mes vrais désirs, je passe des jours entiers à me poser des questions comme: 

« Et si je faisais fausse route? »

« Et si le monde entier se moquait de moi et me rejetait? »

« Et si on me traitait d’égoïste et d’égocentrique? » 

« Et si je me trompais sur le chemin à suivre, et que je ne peux plus jamais revenir en arrière? »

L’ironie dans tout ça, c’est que le plus je me questionne, le moins je suis utile aux autres. 

Alors que JE SAIS que c’est mon job d’honorer ces idées magnifiques qui me viennent chaque jour, peut importe ce que l’on va dire de moi, 
je fais mon humaine super centrée sur MOAAAA et je décide de stagner, 
pour être sûr(e) de ne pas faire le moindre faux pas. 

Or voilà la pensée qui m’est venue l’autre jour: 

« LA SEULE FACON DE TE TROMPER C’EST DE STAGNER. »

HA!

C’est pas génial ça?

Sérieux, si on y réfléchit bien c’est tellement vrai!

C’est carrément IMPOSSIBLE de se tromper quand on écoute la folie de son coeur.

Tu sais pourquoi?

Parce que même si on dévie de notre chemin et qu’on réalise parfois qu’on est parti trop loin dans une direction qui ne nous convient pas, c’est EXACTEMENT de cette « erreur » là dont on avait besoin pour évoluer. 

Quand je regarde dans mon parcours, j’ai beau espérer secrètement pouvoir un jour évoluer en toute fluidité sans jamais me tromper (ahem ça n’arrive JAMAIS!), c’est toujours mes plus grandes erreurs qui m’ont enseigné le plus. 

C’est elles qui m’ont montrées quand je m’éloignais de mon chemin. 

C’est elles qui m’ont permises de tester mon dévouement envers mes rêves. 

C’est elles qui m’ont rappelées de qui j’étais vraiment. 

Ca c’est le genre de choses que tu ne peux apprendre qu’en OSANT te tromper. 

Et pas autrement. 

Alors voilà, si toi aussi tu te demandes parfois si tu es sur la bonne direction, 

Si tu devrais vraiment faire telle ou telle action, 

Si tu ne risques pas de franchir cette fameuse limite de NON-RETOUR et de te faire exclure à jamais par le monde entier (c’est la seule peur qui nous empêche d’avancer!), 

N’oublie pas que tu ne peux pas vraiment te tromper.

Car les VRAIES leçons dont on a besoin pour notre évolution sont là où l’on a le plus peur d’aller. 


La seule façon de te tromper au final, 

c’est de céder à toutes ces peurs et de stagner. 

Ca c’est la mort assurée de ton âme, 
de ton coeur, 
et de ton humanité. 

Alors ne stagnons pas. 

Osons faire des faux pas, 

des pas maladroits, 

des pas d’humains qui ont l’humilité de ne pas prétendre faire tout juste à chaque fois. 

Parce que la vie c’est fait pour ça. <3

Avec Amour, 

Laura

P.S.: Rejoins notre groupe Facebook! J’y prépare bientôt un challenge OUUUFF sur l’argent hehe!!
https://www.facebook.com/groups/2212090129117615