Critiques

Comment Reprogrammer ton Esprit

Il m’est arrivé un truc effrayant hier. 

Bon OK, j’exagère hein mais disons que c’est le genre de petites choses qui arrivent TOUS LES JOURS quand tu te lances dans l’entrepreneuriat, 
mais simplement aussi quand tu es un être humain sur cette planète. 

J’ai envoyé une newsletter vendredi soir (enfin 4h du mat, c’est toujours le soir non ?), et en me réveillant j’ai constaté que – tiens-toi bien ! – SIX personnes s’étaient désabonnées de mes emails tous plein d’amour ! 

SIX PERSONNES !

Bon je sais, quand tu lis ça derrière ton écran tu te dis « meuf, ça va c’est pas tant », 
mais si tu es aussi du genre terrorisé à envoyer des emails aux personnes qui se sont gentiment inscrites sur ta liste, 
tu sais de quoi je parle. 

Quand on est créateur, c’est un peu étrange : c’est comme si on avait un filtre hyper relou qui prenait possession de notre esprit pour interpréter chaque réaction. 

Tu as beau recevoir des centaines de remerciements, si quelqu’un a le malheur de trouver nul ce que tu fais, c’est la seule chose qui va préoccuper ton esprit des jours entiers. 
Ne t’inquiète pas si c’est ton cas, tous les plus grands artistes de ce monde souffrent de cet étrange phénomène !

Alors aujourd’hui j’ai envie de te décrire mon processus EXACT que j’utilise à chaque fois pour reprogrammer mon esprit et combattre ce drôle de filtre. 

Je sais que tu le connais déjà. 

Mais je sais aussi que si t’es pas en train de faire toutes les folies créatives qui t’appellent dans ta vie, 
c’est parce qu’au fond tu as super peur de ne pas être à la hauteur. 

Et le plus tu pratiques ce processus, 
le plus reprogrammes ton esprit, 
le plus rapidement tu vas OSER créer CE QUE TU VEUX dans ce monde (et dans ta vie). 

1. LES EMOTIONS
Quand tu es face à des réactions qui te touchent, forcément ça va te mettre mal. 
Tu sais, t’es un humain, pas une sorte de machine sans émotions. 
Alors autorise-toi à les ressentir ! 
Oui, tu as le droit d’éprouver du ressentiment, de la colère, de la frustration, de la jalousie, bref assure-toi juste de mettre un mot dessus, ça fait du bien !

2. REINTERPRETATION
Une fois que tu as ressenti ces émotions, le risque c’est de les laisser déterminer ta valeur en tant qu’humain et créateur. 
N’oublie jamais ça : TA VALEUR est indépendante de TOUT ce que tu crées/fais dans ce monde. 
Alors NON, NON, NON, ne commence pas à t’imaginer mille scénarios comme quoi tu es vraiment terrible, que tu ne mérites pas de continuer et que sais-je encore. 
Souviens-toi que tu ne connais qu’une partie de l’histoire. 
La réaction des autres est souvent liée à leur vision du monde, 
leur situation actuelle, 
bref des choses qui sont hors de ton contrôle. 

Décide de la nouvelle interprétation de cet événement, comme : 
« Wow, c’est génial c’est l’occasion de m’améliorer ! »
Ou bien : 
« Super, ça laisse de la place pour des vrais fans ! »
Ou encore : 
« Yes, ça veut dire que JE VIS, que j’ose, que j’avance, que j’entreprends !! »
Et aussi : 
« Youhouu, des gens n’aiment pas forcément ce que je fais, je suis donc sur le bon chemin ! » 
(Parce que oui hein, pas tout le monde va aimer ce que tu as à proposer et c’est tant mieux ! ;) )

Choisis le plus rapidement possible la meilleure interprétation, 
Il en va de l’avenir de tes futures créations.

3. GRATITUDE
Est-ce qu’on t’a déjà remercié pour ce que tu as créé ?
Même si c’est ta maman ?
Repense à toutes ces personnes que tu as aidé à travers ton business, ton art, tout ce que tu fais dans ce monde. 
Elles méritent bien plus d’attention que les autres tu ne trouvent pas ?

Et puis si tu as l’impression que PERSONNE ne félicite jamais ton travail, 
Est-ce que ça te fait au moins du bien A TOI ? 
Est-ce que ça te transcende de joie ?
OUI ? 
Tu te rends pas compte de la chance que tu as, c’est déjà énorme !

Remercie toutes ces personnes qui te soutiennent, 
Et surtout, 
remercie-toi toi-même. 

4. REVIENS A TA MISSION
Bon appelle ça comme tu veux, peut-être que ce terme là ne te parle pas mais en gros : 
ENLEVE-TOI DE LA ! 
Laisse ton égo de côté ! (Je sais, dur dur^^)
Laisse la magie faire sa place, 
Laisse ton message parler de lui-même, 
Laisse ton art s’exprimer sans toi ! 

Je sais que si tu lis ces lignes tu es un bisounours assumé (OH YEEE) qui veut le bien pour l’humanité. 
Je sais que tu veux aider. 

Alors fais confiance à ce qui t’appelle, 
Continuer de créer, 
Continuer d’oser.

Demande-toi aussi : si personne ne m’aimait ou si personne n’aimait ce que je crée, est-ce que je continuerais ?

Si tu crois en ce que tu fais et que tu crois en ta vision, 
et si ça te donne tellement de joie de faire ça, 
la réponse est sans doute OUI.

Toi et moi on le sait, 
Ce que tu fais est bien plus grand que toi. 

Alors ne t’arrête pas. 

Love, love, love, 

Laura

<3

***

Et toi raconte-moi ?

Qu’est-ce que tu te retiens encore de faire par peur des réactions (ou de l’absence de réactions) ?

Tu as un processus similaire pour gérer ça ? 

P.S : Pour t’inscrire à ma newsletter (et te désinscrire QUAND TU VEUX – promis je n’en ferai pas un article dessus, quelle idée! :p), c’est par ici : https://www.subscribepage.com/k0s3i0

ZE SECRET POUR PERSÉVÉRER SUR LE CHEMIN DE TES RÊVES (Ou comment gérer les critiques négatives en 3 étapes :p )

Laisse-moi te raconter la seule chose qu’il te faut vraiment adopter quand tu te lances sur le chemin de tes rêves. 

C’est un outil génial. 
C’est un truc que j’ai développé avec aisance au fil des années. 
C’est quelque chose qui n’est pas simple à faire mais qui simplifie ta vie. 

Là tu me diras « LAURAAA C’EST BOOOON, assez de teasing, crache le morceau !! »

Ha, y’en a qui vont pas aimer ce que j’ai à partager mais voilà le meilleur secret que je peux te donner: 

« Souris, acquiesce, et fais l’inverse ». 

Let’s be real ici, le plus gros obstacle que tu auras quand tu décides d’aller réaliser tes rêves ce sont LES AUTRES.

Bon qu’on se comprenne hein, évidemment que l’obstacle principal c’est avant tout toi-même. 
Mais comme nous sommes des humains plus ou moins sociaux,
que nous avons survécu et évolué au fil des années grâce à l’aide du groupe, 
ton « TOI » est grandement influencé chaque jour par les autres humains. 

Et franchement (toute personne qui travaille aux Ressources Humaines pourra te le confirmer), y’a pas plus compliqué comme donnée que les humains. 

Parce qu’un humain c’est étrange et très fragile. 
C’est rempli de contradictions. 
Ca essaie chaque jour de s’en sortir tant bien que mal. 
C’est souvent égoïste et opportuniste. 
C’est plein de doutes et de peurs, 
C’est très influençable,
Et ça fonctionne bien plus par les émotions qu’on ne veut bien l’admettre. 

J’adore les humains et j’apprends gentiment à aimer ces drôles de caractéristiques qui font aussi partie de moi (oui je sais des fois je parle comme si j’étais une alien haha :p),
Mais si y’a un truc que j’ai appris depuis que j’ai commencé à croire en mes rêves, 
C’est que tu ne peux pas le faire sans avoir développé une FORCE interne qui t’aidera à tenir à tête à tout ce que les autres vont dire/faire/penser de toi. 

Parce que crois-moi, une fois lancé(e), tu vas entendre tout et n’importe quoi :

« Je ne comprends pas pourquoi tu ne ferais pas plutôt... ? »
« Tu crois vraiment qu’à ton âge c’est mature comme décision ? »
« Je te trouve très naïve, quand même ! »
« Statistiquement tu n’as presque aucune chance de réussir. »
« C’est mignon ces idées, tu verras ça te passera avec le temps! »
« Et sinon, tu cherches quand un VRAI travail ? »

Il y aura aussi tous les « conseils bienveillants » :

« Essaie plutôt comme ça, on m’a dit que... »
« Je serais bien plus prudent si j’étais toi... »
« Tu ne devrais pas parler de ta vie personnelle comme ça, c’est dangereux pour toi... »
« Pourquoi rêver grand, tu ne l’aimes pas ta vie maintenant ? »

Je ne sais pas toi, mais perso j’aime pas argumenter pour la défense de mon ptit cœur, (surtout que c’est le seul qui sait de quoi il parle !)
Et comme ton énergie tu veux LA GARDER pour tes ambitions, 
La meilleure parade à ça c’est toujours : 

« Souris, acquiesce, et fais l’inverse. »

C’est super simple comme processus et hyper efficace. 

Ne m’en voulez pas, mais je l’utilise à chaque fois. 

On doute de toi ? 
On te donne des « conseils » ?
Tu reçois des critiques de personnes qui n’ont PAS DU TOUT accompli ce que tu désires faire dans ce monde ?
(C’est vite vu, elles viennent toujours de ces personnes là, haha !)

STEP 1 : SOURIS. 
Ca passe toujours mieux. 
Attention, pas de faux sourire, ça ne marche pas !
Va chercher la compassion au fond de toi. 
Souviens-toi qu’en osant croire un peu en toi tu réveilles les insécurités des autres. 
Rappelle-toi que cette personne qui te critique est un humain qui essaie de faire de son mieux selon sa vision du monde. 
Dis-toi qu’il te veut vraiment du bien (oui, même ce type qui se moque de ton travail ou qui le critique derrière ton dos !). 
Souris en pensant à la contradiction humaine. 
Souris en imaginant cette personne comme un enfant perdu dans une galaxie infinie (ce qu’on est tous, après tout). 
Souris parce que toi aussi tu as fait partie de ces gens un jour (allez avoue !),
Souris parce que depuis que tu suis ton cœur, tu as un accès direct au bonheur. 
Toi tu as désormais cette chance là, 
alors souris.  <3

STEP 2 : AQUIESCE
Bon ok, là non plus je ne te dis pas de faire semblant. 
Mais disons que si tu ne veux pas te perdre dans des arguments interminables et vides de sens (à nouveau, il n’y a PAS d’arguments valables contre les cris de ton COEUR!), 
Trouve un moyen de passer à autre chose. 

Essaie des formules telles que : 
« Intéressant ton point de vue ! » (et passe à autre chose.)
« Je n’avais pas vu ça sous cet angle là. » (et passe à autre chose)
« Je comprends que mes choix soient étonnants, merci de t’en inquiéter. » (et passe à autre chose). 

Ce n’est pas les remarques des autres que tu approuves. 
Tu valides l’opinion de la personne (elle a le droit à son opinion!).
Tu valides le fait que comme toi c’est un être souvent perdu qui fait de son mieux. 
Tu valides ses doutes, ses peurs, tout ce qu’elle projette sur toi. (sans pour autant les accepter). 

Tu acquiesces devant la complexité humaine, 
Et en faveur de ton cœur. 

STEP 3 : FAIS L’INVERSE
D’accord, j’ai choisi cette phrase pour la rime et s’il y a quelque chose de valable dans ce qu’ils disent, peut-être que tu n’as pas besoin de faire complètement l’inverse. 
Mais si au plus profond de toi du SAIS que tu es sur le bon chemin, 
CONTINUE. 

Ils te disent que tu ferais mieux d’arrêter ?
CONTINUE.
Ils te disent que ta façon de faire n’est pas la bonne ?
CONTINUE.
Ils te disent que ça ne sert à rien ?
CONTINUE.

Perçois ces remarques comme un cadeau de l’Univers, 
Une boussole un peu étrange qui te pointe le Sud pour que tu ne perdes pas le Nord. 

(See what I did thereeee ? :p )

Avant de réagir, 
De te décourager, 
De maudire l’humanité,
Consulte ton cœur. 

Et si sa puissance est telle que tu ne ressens pas le besoin d’argumenter, 
Sers-toi du meilleur outil qui soit : 

« Souris, acquiesce et fait l’inverse ». 

Promis, ça marche à chaque fois. 

Avec amour, 

Laura

***

Et toi raconte-moi ?
Tu gères comment les critiques ?
Quelles sont les remarques les plus incroyables que l’on t’aie dit ? 

Trop curieuse haha! <3