Intuition

CES IDÉES QUI NE TE QUITTENT PAS

Psssst, toi là. 

Je te connais. 

Je sais que tu as des TONNES d’idées qui ne demandent qu’à s’exprimer. 

Le genre d’idées folles qui reviennent constamment à toi. 

Le genre d’idées où t’as beau les éviter, ELLES NE TE LACHENT PAS. 

Le genre d’idées du type : 

« Lance ce projet ! »

« Crée ce business ! »

« Organise cet évènement ! »

« Ecris ce livre ! »

« Fais ce voyage ! »

Ce qu’il faut savoir avec les idées folles c’est que bien souvent elles n’ont pas de pourquoi. 

Elles s’en foutent de ça. 

C’est un truc d’humain un peu chiant cette idée de tout rationaliser, 
de chercher une raison à chacune de nos actions. 

Non, les idées folles leur seul but c’est d’être mises au monde. 

Elles se baladent constamment un peu partout autour de nous à l’affût d’individus assez courageux pour les écouter. 

A l’affût d’individus à la hauteur de la folie de ces idées. 

Alors si une idée ne te quitte pas, pas le choix mon ami : 
ça veut dire que d’une façon ou d’une autre tu es la personne idéale pour l’exécuter. 

Et tant que tu décideras de l’ignorer, elle reviendra TOUJOURS te hanter. 

Oui, oui même si tu sens que y’a des risques de la foirer. 

A nouveau, souviens-toi je te l’ai dit, elles ne fonctionnent pas comme nous ces coquines. 

« Réussite » et « Résultats » ne font partie du vocabulaire de ce monde-là. 

Tous ce qu’elles connaissent c’est jeu, expériences, créativité et joie ! 

Rien à faire de tout le poids que tu essaies de leur donner à chaque fois. 

Et tu sais quoi ? 

Le plus tu es un canal récéptif et tu leur accordes un bout de ton temps, 
le plus elles s’empresseront de venir à toi. 

Elles se passeront le mot par là-haut, 
Et tu deviendras une cible de choix. 

Ton job à toi si tu veux qu’elles te laissent tranquille ?

Les exécuter avec COURAGE et avec JOIE. 

Aussi simple que ça. 

Ah et bien évidemment : sans attente de résultats. 

Mais avec la même folie et légèreté, 
que lorsqu’elles sont venues à toi. 

Crois-moi, c’est la seule chose à faire avec toutes ces idées 
qui ne te quittent 
pas. ;)

Avec Amour, 

Laura  <3


P.S. : Petit article court qui m’est venu comme ça haha, mais je pense en faire un autre où je te parle de TOUTES les idées que je vais mettre au monde les prochains mois mouahaha !!

Et si tu veux de l’aide pour exécuter les tiennes, j’ai encore quelques places d’accompagnement, contacte-moi par email: contact@lauranathalie.com ! <3

QU’EST-CE QUE TU EVITES LE PLUS ?

J’ai réalisé un truc ces jours. 
J’ai tendance à tout faire pour éviter LE job que je suis censée faire. 

La vérité c’est que si je m’écoutais vraiment j’écrirais beaucoup plus. 
Je prendrais mon travail d’écriture au sérieux,  
Je publierais des articles plus régulièrement,
Et je ferai en sorte de travailler sur mes premiers romans, ou du moins sur mon premier livre de « non-fiction » (ce sera sans doute quelque chose d’hyper inspirant – et de très marrant ! - sur mon parcours de Badass Introvertie !). 

Et pourtant l’écriture c’est le travail que j’évite le plus. 
Je sais tu vas me dire « Ah bon ? Mais tu en écris souvent des articles ! ». 
Oui, mais pas autant que je le voudrais. 
Et surtout pas autant que mon âme me souffle de le faire. 
Si tu savais le nombre d’articles inachevés qui se meurent sur mon ordinateur, 
J’te jure ça te ferait peur ! (aaaah sorry j’aime trop les rimes haha !). 

En fait à chaque fois que je pense à écrire un article (et un livre !),  
mon ventre se sert. 
Je me dis qu’il faut TOUJOURS que ce soit super. 
Je me dis que je n’ai pas le droit de décevoir. 
Et puis je me dis aussi : « mais qui je suis pour me prendre autant au sérieux ?
Qui je suis bloquer 5 heures de ma journée juste pour taper des mots sur un clavier? ». 

Quand je confie à des proches que l’écriture c’est toute ma vie, on me dit souvent : 
« T’es sûre ? Mais tu fais d’autres choses aussi ! Des vidéos, des formations, des évènements, un podcast ! »

Oui, c’est vrai. 
Et le plus troublant c’est que j’aime faire tout ça !
Seulement au fond de moi je sais. 
Je sais que c’est l’écriture le plus important. 

Il y a autre chose que j’évite aussi ces temps. 
C’est l’accompagnement individuel. 
Je sens que mon énergie peut vraiment aider les gens. 
Je vois bien qu’avec des simples discussions j’arrive à débloquer certaines situations. 
Je sais que j’ai beaucoup de facilité à voir le potentiel chez les autres, 
à les inspirer, 
à les motiver, 
et à voir des possibilités qu’ils ont refusé de voir pendant bien trop longtemps. 

Et pourtant, je résiste. 
Je me dis que je dois attendre encore un peu, 
qu’il faut que je crée le format parfait, 
qu’il faut que je lise encore X livres sur le sujet. 
Heureusement les évènements ces derniers jours ne m’ont pas laissé le choix, hehe (je t’en dis plus tout bientôt !). 

Tout ça pour dire que : JE CROIS QUE CE QU’ON EVITE LE PLUS C’EST CE QU’ON DESIRE VRAIMENT. 

Bon je sais là tu me diras que ça dépend, 
que si par exemple tu évites de faire ta comptabilité, 
c’est pas pour autant que tu as été mis sur terre pour devenir expert comptable. 

Dans la même idée, 
si j’évite autant la vie de bureau, 
je doute que ce soit parce qu’en réalité je suis destinée pour être la parfaite employée. 

Quand je parle d’évitement, 
Je parle de la façon dont tu ignores cette voix qui fait toujours partie de toi. 

Celle qui te parle, même quand tu n’écoutes pas. 
Celle qui connaît ta vérité, 
et qui tant que tu ne l’auras pas criée, 
Ne te lâchera pas. 
Celle qui a confiance en tes talents, 
Celle qui te pousse vers l’avant, 
Celle qui croit en toi en toi les jours où tu n’y arrives pas. 

Je ne dis pas que c’est facile de la suivre. 
Elle est du genre terrifiante parfois, 
Surtout qu’elle ne prend jamais en considération le monde actuel, 
ni même tes besoins matériels !
Elle s’en fiche de tout ça, 
la seule chose qui l’intéresse c’est que tu ne l’abandonnes pas,
C’est que TU ne T’abandonnes pas. 

Elle sait bien mieux qui tu es et qui tu n’es pas, 
et je crois bien que c’est pour ça qu’on l’évite autant. 

Parce qu’on sait qu’une voix qu’on décide de l’écouter, 
On ne peut plus se cacher. 

Une fois qu’on décide de l’écouter, 
On va découvrir des parties de nous qui risquent de nous faire flipper. 

Une fois qu’on décide de l’écouter, 
Jamais on aura aussi mal quand on va se planter (parce que forcément ça va aussi arriver!)

Alors on décide de l’oublier. 
On recommence à l’éviter. 
On se dit que si on remplit assez notre vie, 
On fera suffisamment de bruit pour l’empêcher de parler. 

Sauf que ça ne marche pas. 
Cette voix fait partie de toi, 
Et tant que tu es en vie tu n’y échapperas pas. 

Alors rends-toi service et arrête de l’ignorer. 
Arrête de la dissimuler. 
Laisse-la te parler, 
et promets-toi de commencer 
à l’écouter. 

Love, love, love, 

Laura

***

Et toi, raconte-moi ?
Qu’est-ce que tu évites activement ?
Qu’est-ce que tu SAIS que tu désires faire, mais que tu ne fais pas ?

P.S. : je voulais continuer à écrire cet article (plein d’autres inspirations me sont venues!) mais je me rends à une conférence qui commence dans 20 minutes, faut que j’y aille alors je suis obligée d’écourter haha !
Alala, t’as vu comme on est doués pour remplir nos vies ?
Non, plus sérieusement je crois que comme tout c’est une balance, mais t’inquiètes, on reparlera... 

Merci d’être là ! <3

Comment SUIVRE ton INTUITION? 3 Conseils! (Vidéo)

« Quand tu écoutes ton intuition, tout devient clair! »

(Oui, oui je m'auto-cite haha!)

Petite vidéo où je raconte pourquoi j'ai décidé d'annuler mon programme de Noël et on parle de 3 conseils pour suivre son intuition! 

Les 3 conseils commencent à la minute 02:45

1. Ecoute ton corps! (Résistance/peur vs Intuition)
2. Tombe amoureux(-se) des difficultés
3. N'aie pas peur de dire non/revenir en arrière

Le livre cité au point 2: https://www.amazon.fr/Lart-subtil-sen-foutre-c…/…/2212567596