Séduction

Séduction en tant que Femme Introvertie - qui ne se sent pas jolie (Vidéo et lancement de ma nouvelle chaîne Youtube!)

Youhouuuuu découvre ma nouvelle chaîne Youtube "Séduction Introvertie"!! <3

(Et une conclusion philosophique sur la créativité hehe!)

La première vidéo est juste ici: https://youtu.be/GWI4-_gNEtI

***

🌸 Reçois les lettres privées pour des mots magiques sur la séduction et la vie: 
https://mailchi.mp/4860973e28f0/seductionintrovertie. 🌸

🌟 Page Facebook: https://www.facebook.com/Séduction-Introvertie-398737200969475

🌟 Instagram: https://www.instagram.com/seduction_introvertie/

🌟 Communauté (Groupe Facebook) : https://www.facebook.com/groups/329839927729734/

COMMENT SURKIFFER TA VIE (Puissance dix-mille!) OU POURQUOI JE ME LANCE DANS LA SÉDUCTION

(Attention, article long!)

Je suis amoureuse. 

Sérieux, ça fait des semaines entières que je flotte sur nuage de trop plein de joie-bonheur-gratitude-youplala à tel point que je me demande si on ne m’a pas droguée à mon insu tellement je me sens bien.

A l’heure où je t’écris ces mots ça fait des jours entiers que je dors seulement quelques heures par nuit et pourtant le soir venu j’ai TELLEMENT D’ENERGIE que j’ai de la peine à m’endormir et je passe mon temps à regarder le plafond en me demandant: 

« Est-ce qu’on a le droit de ressentir autant de bonheur comme ça? »

« Est-ce que cet amour de OUF que je ressens à l’intérieur ne va pas finir par faire exploser mon petit coeur? »

Ha, je te jure, j’ai tellement pas été préparée pour ce niveau de joie qu’à tout moment je guette pour voir si la police du bonheur ne va pas venir me chercher. 

Et non, je ne suis pas amoureuse d’un autre être humain pour une fois. 

Je suis IN LOVEEE total de la vie. 

Ahaaaa ouiii je sais c’est cheesyyyy et sorry pour l’accroche du début mais fallait bien que j’attire votre attention! :p

Du coup comme je ne suis pas du genre à garder les secrets ultimes de la vie que pour moi, il a bien fallu que je me pose deux secondes et que je me demande POURQUOI?

Pourquoi je ressens AUTANT de bien-être et joie?

Qu’est-ce qui a changé ces derniers mois pour que j’aie l’impression d’avoir découvert une porte magique vers un monde parallèle où tout parait FUN, simple, fluide, évident et hyper joyeux?

Et la réponse qui m’est venue c’est ça: 

Ca fait des mois que je suis... MOI. (see what I did thereee?)

Tutututut, re-re-re-cheesyyyyy je saiiisss mais c’est vrai!!

Des années que j’y travaille hein tu penses bien, mais je crois que c’est en partie grâce à la dernière formation que j’ai créé (merci à tous les participants!!), celle du BADASS illimité, que j’ai compris ce que ça signifiait vraiment. 

Etre moi ça veut dire ASSUMER tout mon chelou et toute ma créativité. 

Ca veut dire aller jusqu’AU BOUT de chacune de mes folles idées. (Et damn ce qu’il y en a!)

Ca veut dire reconnaitre mes talents et ne pas hésiter à les monétiser. 

Ca veut dire faire des trucs juste pour le kiffe et par simple curiosité de voir ce qui peut se passer. 

Ca veut dire explorer TOUT ce qui fait de moi une humaine pleine de contradictions et les ASSUMER A FOND.

Ca veut dire suivre mon FLOW et ma spontanéité.

Ca veut dire me planter joyeusement, et faire confiance que ce que la vie m’offre est toujours là pour me faire évoluer. 

Ca veut dire m’AUTORISER tous mes désirs et toutes mes ambitions et dépasser des centaines de peurs chaque jour pour y arriver.

Ca veut dire incarner chacune des parties de moi et le faire avec courage et avec joie. 

Ouep, toute une histoire ce fameux « être soi »!

Or les dernières semaines en particulier c’était un peu comme si je décodais ENFIN le truc, comme si ma version geekette de la Life avait pris les devants pour me créer un programme super puissant dans mon ordinateur interne, avant de se retourner pour me dire: 

« Le programme n’existe pas. 
Tout ce que tu as fait c’est de suivre ce que tu as TOUJOURS su au fond de toi. »

Tu sais toutes ces intuitions qu’on ne suit pas?

Toutes ces idées qu’on ne matérialise pas?

Toutes ces folies qu’on ne s’autorise pas?

Tous ces talents qu’on n’utilise pas?

Toutes ces parties de nous-même qu’on n’explore pas?

Eh bien ça fait quelques mois que j’OSE ENFIN dire OUIIIII à tout ça. 

Et ça donne des trucs absolument fous, crois-moi.

Tiens, par exemple ça fait depuis bientôt six ans que j’ai envie d’organiser un séminaire sur la séduction pour femmes célibataires. 

SIX ANS les gars. 

Et qu’est-ce que j’ai fait tout ce temps?

Je me suis convaincue que ça ne marcherait pas. 

Que j’étais trop maladroite pour faire ça. 

Que Laura Nathalie et Séduction, ça ferait rire la moitié de la population.
(Bon ça c’est pas impossible, quand j’avais confié ce désir à un pote il y a deux ans de cela il a explosé de rire devant moi!)

Et puis tu sais ce qu’il s’est passé?

La semaine qui suivait une rupture amoureuse et le commencement d’une énième période de célibat, l’Univers - qui a le sens de le sens de l’humour c'est bien connu! - a mis sur mon chemin un autre passionné de séduction pour femmes célibataires. 

Normal. 

Genre comme si ça courrait les rues les passionnés de ce sujet là. 

Bon, j’ai pas tout de suite sauté de joie hein. 

Je ne me suis pas dit « youpiii, le business-partner idéal pour ENFIN mettre au monde cette idée que j’ai laissé de côté toutes ces années alors que chaque jour je me rapproche un peu plus de ma mort! »
(reality check HA!)

Je me disais qu’on n’opérait PAS DU TOUT de la même manière, 
que son extraversion allait me détourner de ma oh-combien-précieuse introversion, 
que collaborer avec d’autres humains dans le cadre de projets passions pour moi ça n’avait jamais fonctionné, alors à quoi bon essayer?

Et puis il y eu cette soirée où après trois bières j’ai réalisé un truc genre hyper flippant : d’une certaine façon, cette rencontre je l’avais manifestée. 

Ca fait depuis que cette idée de séduction a germé dans mon esprit (donc je répète il y a bientôt 6 ans! Je vous expliquerai une autre fois comment), 
que je rêvais de collaborer avec un homme qui s’intéresse à ce sujet - histoire de balancer mon énergie féminine!-
qui est passionné de mode- parce que je n’y connais rien! -
qui est à l’aise avec la photographie - idem- 
et qui est assez FOU pour lancer ce type de projet avec une Badass introvertie comme Bibi. 

Alors quand j’ai réalisé qu'il était là, 
et qu’en plus Monsieur m’a convaincu qu’on pouvait en faire un projet génial, 
j’ai compris que je n’avais pas le choix. 

Parce que tant que je n’écoute pas TOUS mes désirs et TOUTES mes idées folles JE NE SUIS PAS MOI. 

(ha, j’ai mis du temps à le comprendre ça! L’alignement ça passe par l’ACTION les amis!)

Alors ZOUUUU, j’ai décidé que la Laura séductrice avait aussi des trucs à partager. 

Et voilà comment avec le super love coach Mathieu Grue ou Le Compliceon vous a préparé ZE BEST séminaire de Suisse (et sans doute le seul haha!) sur la séduction pour femmes célibataires! 
- Je vous poste le flyer en fin de journée!-

Tu sais pourquoi je te raconte tout ça?

(Outre le fait que bien évidemment je suis trop heureuse de te parler du futur meilleur séminaire de la terre mouahaha!)

Parce que ce fameux secret pour surkiffer ta vie il est là où tu ne regardes pas. 

Il est dans ces rêves et ces désirs que tu réprimes parce que tu as l’impression que tu ne les mérites pas ou que tu n’as pas les compétences pour ça. 

Il est dans chaque idée qui te terrifie et que tu n’as pas encore matérialisée parce que t’as tellement la trouille de te ridiculiser ou de te planter. 

Or crois-moi, pour avoir réprimé tout mon être pendant de nombreuses années je peux te l’affirmer: 

C’est là, derrière ce COURAGE SANS LIMITE et cette vulnérabilité extrême que montrent ceux QUI OSENT A CHAQUE INSTANT, que ce cache le vrai bonheur.

Le mieux dans tout ça?

C’est que le résultat ne compte même pas. 

Oui, bien sûr c’est sympa quand tout roule, 
que tu gagnes plein de sous et que tes parents reconnaissent enfin que tu as du talent.

Mais la vérité c’est que le simple fait d’honorer toutes les parties cachées de toi en allant chercher ces rêves et autres idées folles qui t’appellent depuis des années, c’est CA qui te donne un trop plein d’amour, de gratitude et beaucoup beaucoup beaucoup trop de joie. 

Alors fais-moi confiance. 

Regarde ces idées que tu as laissées derrière toi. 

Redécouvre TOUTES ces parties enfouies de toi.

Autorise-toi ces rêves et ces désirs que tu as refoulé pendant tout ce temps.

ET FONCE, FONCE, FONCE!!

Parce que VIVRE c’est ça. <3

Avec Amour, 

Votre Badass-qui-déborde-tellement-d’amour-et-de-joie-qu’elle-vous-en-envoie-tout-plein-à-travers-les-écrans (et même l’espace-temps!),

Laura 

P.S.: Si tu veux plus d’infos sur le premier séminaire Genevois de séduction pour femmes célibataires écris-moi un message privé! <3

Ohhh et en fin de journée je sors aussi ma chaîne Youtube/page Facebook sur le même sujet hehe histoire de pas mélanger avec cette page là - STAY TUNED on va s’amusayyyy!! 

P.P.S.: De cette rencontre est née une autre rencontre et un autre projet fou-génial, affaire à suivre hehe :p

CE QUI FREINE TA PRODUCTIVITÉ

Je m’intéresse beaucoup à ce sujet en ce moment. 

Comment être plus productive. 

Comment mieux s’organiser.

Comment créer mes journées pour être AU TOP de mon énergie créatrice et gérer avec FUN, efficicacité et fluidité les dizaines de projets que j’entreprends simultanément. 

C’est marrant parce que pendant longtemps je ne me considérais PAS DU TOUT comme une meuf organisée. 

Et encore moins productive et disciplinée. 

Pourtant récemment on me demande souvent des conseils sur ce sujet-là, « parce que toi Laura tu gèreeees tellement ça !! » 

Ah bon ? Moaaaa ?? Késako ??

J’imagine que c’est ça qui est magique avec ce parcours d’évolution constante : 
lorsque tu es en plein transformation tu n’as pas le temps de l’observer, 
alors ce sont les autres qui te le feront miroiter. 

N’empêche que cette quête de la productivité en tant que créative c’est une recherche constante ! 

Et aujourd’hui j’ai découvert quelque chose de très inconfortable sur ce thème là. 

Une nouvelle pièce à ce drôle de puzzle qui me permettrait d’écouter encore plus ma joie tout en étant plus productive à la fois.

Sauf que cette réalisation là je ne l’aime pas. 

Mais je me sens appelée à la partager avec toi.

Quand je ne suis pas assez productive, ce n’est pas vraiment à cause d’un manque d’organisation. 

Ce n’est pas forcément la peur de l’échec ou de l’imperfection. 

Ce n’est pas non plus un problème de concentration, 
je suis le genre de personne qui a une très grande capacité à créer des heures durant sans m’arrêter. 

Non, ce que j’ai compris aujourd’hui sur ma productivité c’est qu’elle REFUSE de coopérer lorsque d’autres parties de moi demandent à s’exprimer. 

Attends, laisse-moi t’expliquer. 

En tant qu’humain on a tous des dizaines, voir des centaines facettes à l’intérieur de nous. 

Par exemple j’ai une facette de moi qui est hyper FUN, légère, drôle et créative. 
Elle s’exprime beaucoup dans tout ce que je crée, et rien ne la rend plus heureuse que de pouvoir EXISTER régulièrement à travers tout ce que je suis, tout ce que je crée. 

Une autre facette, c’est la meuf super orientée business, ambitions et argent. 
Celle-là n’a pas peur de dire tout haut qu’elle VA devenir millionaire et se rend comme une maniaque à des tonnes de conférences qui parlent de business PUR et DUR parce que ça la fait kiffer. 

Ensuite il y a la Laura bisounours, celle qui a tellement d’amour qu’elle ne sait qu’en faire chaque jour. 
Celle qui pleure quand elle lit trois mots touchants, 
Celle qui est persuadée que le monde peut changer, 
Et qui assume pleinement son côté utopiste, tant pis si on lui rit au nez. 

Il y a aussi la Laura voyageuse, la bohème, la preneuse de risque, celle qui vit avant tout dans la spontanéité, qui dit OUI à des aventures au milieu de la nuit, 
celle qui se sent VIVANTE quand tout change constamment dans son environnement, 
celle qui n’a pas peur de parcourir le monde seule avec son sac à dos et son vélo.

Il y a la séductrice qui enchaîne les conquêtes, 
Et l’amoureuse qui rêve de mariage en robe blanche et d’une ribambelle d’enfants. 

Il y a la cheffe d’entreprise, 
Et l’écrivain incomprise. 

Il y a l’organisatrice d’évènements hyper sociable, 
Et l’éternelle solitaire qui refuse d’avoir des comptes à rendre à qui que ce soit. 

Il y a l’enfant, la fille, la femme, l’humaine, l’élève, l’enseignante, la coach, la fêtarde, la flemmarde, la copine, la sœur, l’amie, en bref des centaines de parties de moi,
Qui tant bien que mal cohabitent dans ce corps et ce temps de vie que j’ai devant moi. 

Or les jours où je suis bloquée au niveau de la productivité, la vérité c’est ça : 
c’est que certaines parties de moi que j’ai trop longtemps ignorées demandent à s’exprimer. 

Et tant que je refuse de les écouter, 
que je le réalise consciemment ou non, 
elle feront TOUT pour demander mon attention. 

« Laura, je veux jouer !! »

« Laura, je veux flirter ! »

« Laura, je veux courir dans l’herbe avec d’autres humains et ne penser à rien ! »

« Laura, je veux danser ! »

« Laura, je veux me sentir connectée, je veux me sentir aimée et je veux aimer ! »

« Laura, je veux passer cette journée à juste vivre sans m’inquiéter et vraiment m’amuser ! »

Ha. 

Voilà ce qu’il se passe en moi les jours où je me bats avec ma productivité. 

Ce n’est pas qu’elle refuse de coopérer. 

C’est qu’elle me rappelle que je dois faire de la place pour toutes ces parties de moi que j’ai tendance à trop délaisser parfois. 

C’est à moi de les accueillir. 

C’est à moi de les aimer. 

C’est à moi de les remercier d’exister en m’autorisant à les incarner. 

Sans honte, ni culpabilité. 

Car ce n’est que lorsque je les laisse TOUTES s’exprimer, 
que je suis recompensée par un trop plein de créativité, 
Et un BOOST énorme de productivité. 

Alors si toi aussi tu n’es pas aussi productive que tu n’aimerais l’être parfois, 
demande-toi quelles parties de toi tu as tendance à ignorer. 

Demande-toi quelles sont celles qui ont VRAIMENT envie de parler.

Et crois-moi, c’est d’abord en prenant soin de ces autres facettes de toi
que tu la retrouveras ENFIN 
cette sacrée productivité. 

Avec Amour, 

Laura

Et toi, raconte-moi ??
Est-ce que tu culpabilises parfois de ne pas être assez productif/productive ?
Quelles parties de toi n’exprimes-tu pas assez parfois ?

<3

P.S. : Plus tard dans la soirée je serai en LIVE dans notre groupe Facebook des BADASS Créatifs Ambitieux, rejoins-nous à l’intérieur ! 
https://www.facebook.com/groups/2212090129117615
(Il y a trois petites questions auxquelles tu peux répondre pour entrer ☺ )