Succès

LES FAUSSES : ÉTAPES DU SUCCÈS

(Article long, youpiii! :D )

L’année passée j’ai écrit un article sur le syndrome de Noel.

Cette idée que parfois l’attente d’un événement est bien plus réjouissant que l’événement lui-même.

Tu vois, quand j’étais enfant c’était pas tant le jour de Noël que j’aimais:

C’était ces matinées où l’on ouvrait les petites fenêtres du calendrier,
C’était les décorations de Noël dans les magasin,
C’était les soirs où l’on se couchait avec le coeur tout plein de bonheur en se réjouissant de toute cette magie qui donnait enfin sens à cette vie.
(ah si si si!)

Pour moi toute la joie était dans l’attente,
alors que le jour J m’ennuyait presque un peu:
ouvrir les cadeaux c’était toujours sympa, mais rien d’extraordinaire comparé à la saveur des mois d’avant.

J’ai sincèrement cru être la seule dans ce délire (comme souvent!),
mais après sa publication j’ai réalisé qu’on était nombreux à expérimenter de drôle de sentiment:
vouloir retarder A TOUT PRIX ce qu’on attend,
parce qu’on sait pertinemment que c’est le chemin le plus kiffant.

Le piège là-dedans?

C’est que quand c’est TOI qui décide de ton nouveau noël (rêve/objectif ou autre!),
tu auras tendance à procrastiner les actions pour le réaliser parce que t’es tellement tombé(e) IN LOVE de l’attente que tu n’as plus envie qu’elle se termine.

Je ressens un peu ça en ce moment.

Des années que je rêve de devenir nomade digitale,
et maintenant que je touche ce rêve des doigts,
je ressens l’anxiété de la période de réjouissance se terminer,
et ce sentiment de VIDE terrifiant que rencontre toute personne qui matérialise ses désirs les plus fous dans la réalité.

(Vous me suivez encore ou vous vous dîtes « elle est vraiment pas nette cette Laura?! » huuuu#lapeurdujugementnesenvajamaiiiiis! ;) )

Or aujourd’hui j’ai envie de te parler d’une variante encore plus vicieuse du syndrome du Noel que j’aime appeler « les fausses étapes du succès. »

La première fois que j’en ai entendu parler c’était en Corée du Sud.

J’étais partie là-bas pour apprendre le coréen, et tous les matins de la semaine j’avais des cours dans une université à Sinchon (clin d’oeil pour les connaisseurs!) avec une bande d’étrangers qui comme moi avaient décidé que c’était une façon judicieuse de passer leur temps.

Le semestre venait à peine de commencer quant un nouvel élève a débarqué et je me souviendrai toujours des premiers mots qu’il a prononcé:

« Mon rêve c’est d’apprendre le japonais, mais je suis d’abord venu ici apprendre le coréen parce qu’on m’a dit que c’était plus facile de commencer par cette langue-là. »

SAYYY WHAAAAT???

Tu rêveeees d’apprendre le japonais et tu décides de ton plein gré de faire un détour de plusieurs années par la Corée juste parce que soi-disant ce serait « les étapes à suivre pour faciliter la réalisation de ce rêve? »

Ah je te jure les amis j’étais CHOQUÉE.

Sauf que tu sais ce que j’ai réalisé genre 10 ans plus tard?
(oh ça vaaaa j’étais super jeunette quand j’ai débarqué en Coréeeeee! :p)

Que c’était EXACTEMENT ce que j’avais tendance à faire avec tous les rêves de ma vie.

Et accessoirement, que souvent ce qui nous choque le plus chez autrui c’est parce que c’est un truc à travailler en nous (mais bon, c’est pas le sujet, just sayyyyiiing :p ).

Tiens, rien que pour cette histoire de coréen.

Tu sais ce que j’ai failli faire, histoire de bien détourner ce rêve?

M’inscrire dans une université ALLEMANDE à Berlin dans la section coréenne (?!?) plutôt que d’aller à la source et tout faire pour habiter en Corée!

Bon heureusement, une visite éclair dans cette université à Berlin m’a convaincue rapidement que c’était un plan foireux vu le niveau des élèves allemands qui s’étaient retrouvé dans cette section un peu par hasard.

Bref, quoiqu’il en soit quand je cherche bien,
je réalise que c’est un drôle de comportement que j’ai tendance à adopter dans plein de domaines de la vie.

Tu sais, un peu comme ces mecs qui draguent la meilleure amie de la fille qui leur plait vraiment parce que soi-disant c’est une bonne technique de drague (sérieux les mecs WASISTDAS?! ;) ).

Encore l’autre jour je parlais avec un ami sud-américain de ma future expatriation en Espagne et il m’a répondu:

« Laura je ne comprends pas: tu veux apprendre l’espagnol, échapper à l’hiver, être dépaysée, expérimenter une autre culture, t’imprégner de l’ambiance latineeee histoire d’amener un peu chaleur et de sensualité dans ton sérieux de Suissesse (#truth ),
et toi tu préfères aller habiter en Espagne AVANT l'Amérique Latine, comme une sorte d’étape intermédiaire à ce que tu veux vraiment? »

You seeeee?!

Un schéma chez moi je vous dis les gars.

Bon, en l’occurence j’ai découvert aujourd’hui des arguments très intéressants qui penchent la balance en faveur d’une expatriation vers l’Espagne (affaire à suivre!), mais tu vois l’idée.

Je crois qu’on m’a tellement mise dans la tête cette notion qu’on devait forcément passer par mille étapes avant de faire ce qu’on veut vraiment que ça reste ancré dans la façon dont je gère mon activité, mes rêves et ma vie.


En gros on s’impose tout seul des tonnes de contraintes et d’étapes intermédiaires juste parce qu’on croit que les choses doivent se faire comme ça.

Et puis un jour en trainant sur les réseaux sociaux on entend parler d’une fille de 8 ans qui est devenue artiste millionaire en s’éclatant grâce à ses tableau parce qu’à cet âge-là elle s’est pas encore fait avoir par les drôles de règles de la société.

Ou encore d’une coach sortie de nulle part qui en 6 mois fait le même chiffre d’affaire que tu as mis 3 ans à atteindre.

Sans parler de ta pote qui s’est mariée spontanément avec un mec en or rencontré au supermarché,
alors que toi tu jongles entre les rendez-vous Tinder et que tu évalues chaque début de relation en fonction de tous ces plans que tu avais pour ta vie (et qui se déconstruisent petit à petit!).

Tout ça pour dire qu’on a tous tendance à se créer des obstacles interminables et des fausses étapes vers l’accomplissement de nos rêves pour deux raisons je crois:

1) Une dose de syndrome de Noël et la peur du VIDE qui vient avec chaque rêve réalisé, alors on fait TOUT pour les retarder;

2) Un manque de confiance en nos capacités de créateur (dû à un mélange de croyances limitantes scolaires et familiales, tout ça tout ça.),
alors qu’elles sont TELLEMENT PUISSANTES que si on le décide VRAIMENT on peut transformer notre réalité hyyyyyper rapidement.

C’est pas juste INCROYABLE de comprendre ça?

En tout cas perso cette réalisation sonnait tellement juste en moi que ça fait trois jours que je suis dans l’inconfort total (oh yeeeeee bonjour transformation!).

Du coup j’ai passé les derniers jours à me reconnecter à mes VRAIS REVES et tout ce qui me ferait VRAIMENT KIFFER,
et à éliminer toutes les fausses étapes que j’étais prête à m’imposer comme la bonne élève que je suis encore parfois.

Et tu sais quoi?

Jamais je ne me suis sentie aussi LIBRE et PUISSANTE à la fois.

Oui, je suis terrorisée.

Oui, j’adorerais rester confortablement dans mes étapes intermédiaires alors que je sais très bien qu’elles ne sont qu’une forme cachée de procrastination et un détour de mon vrai chemin,

Mais désormais j’ai conscience que c’est A MOI de décider de ce que veux pour ma vie.

Et que ça passe par la façon dont je désire accomplir mes rêves.

Pas celle qui m’est soufflée par le monde extérieur,
pas celle qui est censée et organisée,
mais celle qui est VIVANTE,
Qui est FOLLE,
Que part des TRIPES,
Et QUI SAIT PERTINEMMENT QUI JE SUIS VRAIMENT.

Alors si toi aussi tu as tendance à te créer mille scénarios pour retarder les vrais actions qui t’appellent,

si tu aimes te prélasser dans un futur lointain de ta réussite plutôt que t’y aller DIRECTEMENT,

si la raison qui te fait emprunter mille détours c’est parce qu’au fond de toi tu as peur de ta puissance et de ses conséquences
(car toi et moi on sait que quand t’es en mode BADASS rien ne t’arrête!),

Demande-toi quelles sont ces fausses étapes que tu imposes à ton succès,

Et réalise que c’est un choix.


Le choix d’attendre à jamais ce fameux évènement,

Ou celui d’y aller directement.

Des Noël il y en aura toujours:

Mais ta vie,
tes rêves,
et tes ambitions,

c’est ICI et MAINTENANT.

Avec Amour,

Laura

***

Et toi, raconte-moi: ça te parle le syndrome de Noël?
Tu te crées aussi parfois plein de fausses étapes intermédiaires à ton succès?

**

L’ancien article sur le syndrome de Noël: https://www.lauranathalie.com/blog/2018/3/18/le-danger-du-syndrome-de-noel-ce-nest-pas-ce-que-tu-crois

MES PROJETS 2019 (en 16 points !) OHOHOOOOOOO !!

Damn qu’est-ce que j’ai procrastiné à écrire ça !
Je regardais l’horloge et je me disais « MEUF il est l’heure, raconte tes projets 2019, on est encore le 1er de l’annéeeee, vas-yyyyy !!! »

Rolala.
Mais j’ai peur siouplait. 
Ca m’engage trop cette histoire de raconter (une partie) de ma life publiquement.
Suis-je obligée d’affronter mes rêves comme ça ?
Je peux pas arrêter ce processus des fois ?

« Pas avec tout ce que tu sais sur toi Laura . »

Yup, yup, elle a toujours raison cette foutue voix. 

Quand tu goûtes à la liberté d’une vie exposée dans sa vulnérabilité tu ne reviens plus en arrière. 

Trop de joie se cache derrière tout ça. 
Trop de joie. 

ALRIGHT C’EST PARTI ! 

(C’est moi ou j’écris vraiment chelou ces derniers jours ?!)

VOICI TOUT CE QUE JE COMPTE FAIRE/ACCOMPLIR/VIVRE EN 2019 (enfin une partie hein, hehe :p):

1. JE VAIS CREER UNE COMMUNAUTE DE BADASS CREATIFS ET AMBITIEUX
En commençant par un groupe Facebook. 
Je sais, je sais, je suis une quiche pour animer mes groupes existants. 
Mais je crois que c’est parce que je n’avais pas trouvé ZE SUJET qui me passionne vraiment. 
Or cette fois c’est bon. 
J’aimerais qu’on y parle créativité, art, rêves, ambitions, entrepreneuriat, argent, marketing, confiance en soi, changer le monde, tout ça à la fois ! 
Tiens, tu sais quoi ? 
Je le crée DE SUITE. 
Rejoins-nous-ici, ça va être LE FEU ! 
https://www.facebook.com/groups/2212090129117615

2. JE VAIS EXPLORER A FOND MA CREATIVITE
Encore plus. 
J’ai envie de tester, de casser les règles, de m’amuser comme jamais !
J’ai envie d’être super pote avec l’Univers pour qu’il m’envoie des inspirations de OUF. 
J’ai envie de voir à quoi ressemble une vie créative dans TOUS les domaines de ma vie. 
Ca va être incredible les gens, je le sens.
Je me réjouis, hehe. 

3. JE VAIS ECRIRE MON PREMIER LIVRE
Aaaaah, c’est dit !!
Peut-être que ce sera un ebook à télécharger. 
Peut-être que je le mettrai sur Amazon. 
Peut-être que je l’enverrai à des éditeurs. 
Peut-être que ce sera en mode inspiration. 
Peut-être que ce sera en mode fiction. 
Je n’en sais rien.
Tout ce que je sais c’est que ma petite sœur m’a dit hier : « j’ai toujours su que tu étais écrivain ! », et que je compte bien honorer ces mots qui m’ont trop touchée. 
(Merci soeurette, t’es la meilleure <3 )

4. JE VAIS PROPOSER DES OFFRES D’ACCOMPAGNEMENT
Tu peux appeler du coaching, du mentorat, comme tu le sens. 
(Roooh et ouiii je suis au courant que c’est pas pareil ! Je casse les règles, ya know ? :p)
L’idée c’est de faire ressortir LE BADASS que tu caches en toi pour que tu ailles accomplir TOUS tes rêves les plus fous !
Je mets au point l’offre, et je t’en parle tout bientôt. 
Si tu aimes mon énergie et tu veux faire ressortir la tienne pour accomplir des trucs FOUS dans ta vie, 
Ce sera fait pour toi. 
(Hésite pas à m’écrire un message si ça t’intéresse déjà ! <3 )

5. JE VAIS CREER MES PREMIERS PROGRAMMES DE GROUPE
Oh ouiiii, parce qu’l’énergie d’un groupe c’est génial !
J’ai teeeeeellment mais tellement à partager et j’ai trop trop d’idées qui pourraient t’aider, qu’il est temps que j’en fasse quelque chose de PUISSANT !
Je t’en parle bientôt, ça être une REVOLUTION les amis, REVOLUTION. 
(heuuu les mots sont sortis comme ça, mouahaha ! :D )

6. JE VAIS REPRENDRE LES INTERVIEWS
J’ai laissé mon podcast de côté ces derniers mois (tu savais que j’avais un podcast où j’interviewais des gens trop cools ?), mais ça me manque, j’adore écouter et échanger de cette façon avec des personnes qui m’inspirent !
J’ai envie d’entrer en contact avec des personnes créatives qui sont aussi axées entrepreneuriat sur internet et qui sont un peu plus avancées que moi. 
Faut encore que je trouve le logiciel qui va avec (hésitez pas à m’en recommander un qui marche bien pour des interviews par skype – ou similaire - réussies !). 

7. JE VAIS CREER DES AUDIOS POUR MES ARTICLES
Oh yeee, parce que maintenant j’ai un chouette micro !
Je joue énormément avec les mots quand j’écris et je pense que ce serait super d’avoir des playlists que tu peux écouter les jours où tu as envie de te sentir inspiré(e). 
Ce serait l’occasion de redécouvrir mes anciens articles lus par BIBI pour vous ! :D !
Honnêtement je ne sais même pas si ça vous intéresse, mais l’idée me plait trop haha. 

8. JE VAIS METTRE EN PLACE DES TUNNELS DE VENTE
Woowww scary. 
J’ai toujours peur de la technique haha. 
Mais si c’est pour me libérer du temps, 
Me faire gagner de l’argent plus facilement, 
Et surtout parce que je connais TOUT de la théorie dessus mais que je n’ai encore rien tester, je me suis dis cette fois GO, on y va !!

9. JE VAIS LIRE ENCORE PLUS
Ces derniers mois j’ai eu tendance à délaisser la lecture. 
J’ai de la peine à m’autoriser à prendre ce temps, parce que oui, c’est une activité lente et solitaire. 
Pourtant c’est tellement important pour moi, et ça me permet de faire des liens incroyables entre des livres super différents, c’est génial !
Je vais lire TOUS les livres que j’ai commandé (pfiouuu y’en a beaucoup !), et recommencer à lire de la fiction, ça m’a manqué !

10. JE VAIS M’ENTOURER D’AUTRES ENTREPRENEURS BADASS CREATIFS
Ouiiii OK, ça va me demander de sortir plus souvent et de ne pas que me complaire dans ma petite bulle d’introvertie créative.
Je me sens souvent seule sur ce chemin, et j’ai besoin de parler à des gens qui comprennent ce que ça fait d’être obsédé par une passion,
Qui comprennent le courage de mettre son cœur sur le net, 
Qui comprennent le feu des ambitions, 
Qui comprennent l’incompréhension du reste du monde. 
(heuu c’était clair ? haha !)

11. JE VAIS DEVENIR ROUTINIERE
Uuuuurf, qui l’eût cru ? :p
L’année passée j’ai découvert la magie de la discipline. 
DAMN, et moi qui pensais que ça ne m’arriverait jamais !
Cette année j’ai envie de mettre en place des routines qui marchent pour moi, 
Des routines qui soutiennent TOUT ce que je fais/crée/vis au quotidien.
Affaire à suivre, je vous tiens au courant. ;)

12. JE VAIS ALLER AU-DELA DE MA PLUS GRANDE PEUR
Tu la connais ma plus grande peur ?
Bon j’en ai tellement mais je crois que j’ai trouvé celle qui m’embête le plus : 
Le peur de ne pas être aimée. 
Tu te rends pas compte le nombre de trucs que je ne fais pas encore à cause de ça. 
J’ai peur des haters (inévitables, on est d’accord !), j’ai peur de la controverse (je déteste les conflits alala), j’ai peur qu’on me rejette, et j’ai surtout très peur qu’on ne comprenne pas mon message et qui je suis. 
Pourtant, je n’ai pas le choix. 
Ca fait partie du deal de cette vie. 
Et cette année, je vais affronter tout ça. 
(brrrr j’ai des frissons en écrivant ces lignes !). 

13. JE VAIS ENFIN DONNER DE L’ATTENTION A MA VIE AMOUREUSE
Oulaaaa comment c’est terrifiant d’écrire ça ?
C’est compliqué l’amour pour moi. 
J’aime tellement ce que je fais que j’ai tendance à délaisser ma vie amoureuse, peu importe la forme qu’elle prenne. 
Ce n’est pas si simple de faire partie de ma vie, je vous le dis. 
Qui sait, c’est peut-être juste une croyance que j’ai ? (ahem cf point 13 ? :p )
J’ai envie de changer ça cette année. 
Ou en tout cas d’y mettre autant d’énergie que le reste. 
(Mais pourquoaaaa il n’y a que 24 heures en une journée ?! :D )

14. JE VAIS (PEUT-ETRE) COMMENCER UN SITE EN ANGLAIS
Oui, c’est un peut-être parce que je sais que je vais le faire un jour, 
mais pas forcément cette année. 
J’ai trop peur de ne pas assez bien gérer mon énergie avec ce projet en plus, et pourtant j’ai trop envie de le faire. 
Parce que oui je suis une meuf OF ZE WORLD, peace and love tout ça, et que j’adorerais partager mon message et tout ce que je fais avec des non-francophones !
Bon l’écriture évidemment c’est pas trop possible. 
Mais commencer une chaîne youtube in ze beautiful english language, aaah yesyes why the hell not you seee ?? :D

15. JE VAIS ORGANISER DES INSPIRATIONAL EVENTS
Oulaaaa, à nouveau pas trop sûre de moi, mais je crois qu’il faut que je le fasse, l’idée me démange trop !!
Ce serait des soirées dans des bars où l’on viendrait pour être inspiré et partager des histoires inspirantes, tout simplement. 
L’occasion de connecter avec d’autres âmes positives, de pratiquer son public speaking et même de mettre en avant son business, son projet, ou son art ! 
Si vous êtes à Genève (ou pas loin) et que ça vous motive, écrivez-moi ! :D

16. JE VAIS ME LAISSER SURPRENDRE
Parce que oui, les plans c’est bien joli mais s’il y a une chose que j’ai appris c’est que la vie nous réserve des surprises encore plus magnifiques que tout ce qu’on pouvait imaginer. 
A condition d’y croire. 
A condition de s’autoriser à recevoir. 
J’ai parfois tendance à vouloir trop contrôler. 
Et pourtant c’est quand je me relâche enfin, 
que tout arrive. 

Vas-y Univers. 

I AM READY.  <3

Bon 16 points c’est un drôle de nombre, mais c’est déjà pas mal non ?

Youhouuuu, 2019 ça va être OUUUUF !!!

Maintenant à TOI !! :D
Raconte-moi dans les commentaires tes projets, buts, rêves pour 2019 !
Ceux que tu es à l’aise de partager bien sûr !! 

(Ooooh... et puis...heuu ... : Bonne année !! haha j’oublie à chaque fois ! XD )

<3

Pourquoi tu dois Organiser des EVENEMENTS dans ta ville : 10 RAISONS!

Yep, j’avais promis que je te raconterais l’histoire d’une rencontre incroyable avec une grande organisatrice d’évènements londoniens
(ou en tout cas je me le suis promis dans la tête , haha!) 
mais là tout de suite j’avais plutôt envie de partager avec toi 10 raisons qui vont te motiver à devenir toi aussi organisateur/organisatrice d’évènements. 

1. TU VAS TE SENTIR SUPER BADASS !

Bon ok, pas au début. 
Au début c’est terrifiant de réunir les gens. 
Au début c’est terrifiant de tout organiser, de tout gérer, et d’oser prétendre que tu vas offrir un super moment aux participants. 
Mais une fois que tu as franchis le pas,
Une fois que tu as t’es dit « OK, C’EST DECIDE JE ME LANCE !! », 
Ca va débloquer un truc très profond en toi. 
Beaucoup d’entrepreneurs attendent un certains succès avant d’oser organiser des séminaires live. 
Moi je dis, commence par ça et tu prendras une sacrée longueur d’avance sur les compétences et la force que ça te donnera. 

2. TU PEUX FAIRE CE QUE TU VEUX

Ah ouiii, ça j’adore !!!
Tu sais toutes les frustrations que tu as eu (surtout si t’es introverti-e comme moi !) quand tu t’es rendu-e à une rencontre, un atelier, un événement ?
Tous ces moments où tu t’es senti-e mal à l’aise, tous ces instants bien trop froids qui te faisait sentir tout-e vide à chaque fois ?
Quand tu crées les évènements que tu aurais rêvé d’expérimenter, tu donnes la possibilité aux participants à et toi-même de vivre un instant hors du temps, un instant magique, un instant tout droit sorti de ton imagination que tu aménages et conçois vraiment comme tu le sens. (No limites, les amis !)

3. TU PEUX FAIRE CONNAITRE TON ACTIVITE

Quelle que soit ton activité ou ton projet, un évènement IRL (in Real Life, I know, so stylé :p ) va permettre de te donner une sacrée visibilité. 
Et non, pas que dans ta région. 
Si tu es comme moi et que tu aimes penser grand, 
Tu verras que probablement toutes les personnes qui se rendront à tes évènements continueront à suivre ton travail sur internet. 
(Je te raconte même une anecdote là-dessus dans la vidéo de présentation de la formation !). 

4. TU VAS T’AMUSER !

Si, si promis, tu vas vraiment t’amuser !
Bon ok, ça va peut-être aussi t’épuiser. 
Mais si tu décides de le faire dans la bonne humeur, 
Si tu décides de transmettre toute ton énergie et tout ton cœur, 
Tu vas vraiment te triper (et les autres aussi !). 

5. TU NE SERAS JAMAIS PRET-E (Et tu vas mourir)

Tu crois que j’étais prête quand j’organisais mes première rencontres ?
Ha non, j’étais terrorisée ! 
Crois-moi, personne n’est jamais prêt. 
La différence entre ceux qui réalisent de grandes choses dans cette vie et les autres, c’est que les premiers se disent toujours « GO , GO J’AI LA TROUILLE MAIS J’Y VAIS ! ». 
Après c’est clair que se sentir plus ou moins prêt-e ça peut aider, et ça tu seras GARANTI-E de l’être grâce à ma formation, hehe. 

6. TU VAS TE CREER DE NOUVELLES OPPORTUNITES

Tu sais pourquoi c’est toujours les mêmes personnes qui obtiennent de superbes opportunités ?
C’est parce qu’elles OSENT vivre. 
C’est parce qu’elles osent faire l’inconfortable. 
C’est parce qu’elles osent se montrer dans leur imperfection, et que c’est toujours ça qui finit par gagner. 
Organise tes propres évènements, et attire à toi toutes sortes d’opportunités. 

7. TU AURAS DE CHOUETTES PHOTOS POUR TES RESEAUX SOCIAUX 

Bon honnêtement, j’ai gère pas encore trop ça haha. 
J’ai encore du chemin à faire avec le côté « photographions TOUT dans l’instant ! » (ben oui, j’adore vivreee l’instant !). 
Je me souviens d’évènements beaucoup moins remplis que les miens avec trois photographes et deux caméras, et je me disais que même si clairement je gérais mieux l’aspect évènementiel, ambiance et attirer le bon public, j’avais encore du chemin à faire en terme d’enregistrer le tout pour en faire des souvenirs (enfin, plutôt pour utiliser ces photos comme moyen de promotion.). 
N’empêche que, si tu plantes un de tes potes dans le coin de ton séminaire avec un bel appareil photo, VLA, tu vas cartonner pour tes photos pros. 

8. CA VA FAIRE BOUGER TON ENERGIE

Je ressens de plus à plus à quel point, l’énergie est importante pour moi. 
Si l’énergie ne bouge pas dans ton corps ou dans vie, c’est comme de l’eau stagnante : ça commence à pourrir.
Ok, ce mot est un peu fort, mais la vie et l’entrepreneuriat c’est vraiment comme ça !
Le plus tu fais bouger l‘énergie, 
Le plus tu crées dans l’énergie, 
Le plus ça marche. 
C’est pour ça que ton argent doit circuler, 
C’est pour c’est que tes connaissances doivent circuler, 
C’est pour ça que ce que tu as à apporter au monde doit être transmis. 
Et en échange, à toi d’accueillir la nouvelle énergie, 
Que ce soit sous forme d’argent, de clients, de connaissance, de vie. 
Créer un évènement (même s’il est tout petit !) va tellement secouer ton énergie que ton business va forcément atteindre un autre niveau et ça aura des effets incroyables sur le reste de ta vie. 

9. SI T’ES CELIBATAIRE, C’EST MIEUX QUE TINDER. 

Tihihi, je suis coquine et j’hésitais à partager ça avec toi mais c‘est la vérité !
Quand tu te places en position de leader, 
Forcément tu vas plaire. 
Que tu sois un homme ou une femme, peu importe, créer un évènement en toute beauté va te faire briller !
Car la beauté d’un vrai leader, c’est avant tout de mettre chacun des participants en avant dans un moment hors du temps.

10. TU VAS POUVOIR TRANSFORMER DES VIES

Et non, tu n’as pas besoin de parler d’un truc révolutionnaire pour ça. 
Choisis le thème que tu veux, 
choisis le sujet que tu veux, 
tant que tu t’assures de créer un moment inoubliable pour les participants, qu’ils l’admettent ou non, une partie d’eux sera forcément transformée. 
Alors arrête de procrastiner, choisis une date et DECICDE de créer ton événement, 
ton séminaire, 
ou ton atelier!! <3

--> Psssst, pour plein de conseils sur l’organisation d’évènements, notamment sur : comment trouver la salle de tes rêves, 
comment négocier un prix, 
comment s’assurer que tes évènements soient remplis et 
comment créer une expérience inoubliable qui va marquer les participants à vie, 
découvre la nouvelle formation sur le sujet ici:
https://lauranathalie.podia.com/organise-des-evenements-qui…
PRIX DE LANCEMENT jusqu’à CE SOIR !

<3

Photo: Magasin de boîtes de sardines à Lisbonne... Ok ça n'a rien à voir, mais je trouvais l'ambiance un peu évènementielle (et magique!) :D <3