Créer son Huilerie et être Faiseuse de Bonnes Choses avec Zénaïde

Zénaïde de https://www.petitegraine.ch c'est une faiseuse de bonnes choses. 
Elle est aussi chef d'entreprise et huilière, a fondé l'huilerie Huissoud, elle vend de l'or liquide et nous raconte ici son histoire. 

A 8 ans elle fait déjà ses premières ventes avec une copine au marché! 
Pourtant, ce n'est que des années plus tard après un burn-out qu'elle se lance dans l'entrepreneuriat.
En s'inscrivant à un cours sur la création d'entreprise elle décide d'allier sa passion des huiles et des plantes en ouvrant une huilerie artisanale! 
Elle y presse à froid des huiles végétales alimentaires et cosmétiques et réalise aussi des cosmétiques naturelles. 

J'ai adoré ma rencontre avec Zénaïde qui dégage une énergie très belle, beaucoup de douceur tout en étant très passionnée et je pense que cette conversation va aussi t'inspirer!

L’important c’est d’être patient et de ne jamais oublier pourquoi on le fait.
Là je fais un un truc bien, avec des produits sains, j’essaie d’apporter un changement dans ce monde et montrer qu’on peut faire autre chose!
— Zénaïde

Pour écouter l'interview c'est ici: 

La rencontre en quelques points: 

  • L'enfance de Zénaïde est très bohème. Elle grandit avec beaucoup de liberté, entourée d'artistes et de musiciens et c'est quelque choses auquel elle est reconnaissante aujourd'hui.
     
  • C'est parfois encore étrange pour elle de dire : " je suis chef d'entreprise". Réussir à dire "Oui, je suis huilière et j'ai ma propre huilerie" ça faisait un peu peur au début! Le métier d'huilier est plutôt masculin, et Zénaïde étant une jeune femme ça lui a demandé un certain courage. 
     
  • C'est suite à un burn-out qu'elle décide de se lancer dans l'entrepreneuriat. Le chômage lui propose alors des cours sur la création d'entreprise au sein de la M.E.S. Gestion à Neuchâtel où elle suit des ateliers sur la création de sites internet, les réseaux sociaux, l'état d'esprit et les aspects administratifs.
    "Ce cours c'est comme revenir de New-York: on en revient fourmillant d'idées!".
  • C’est une responsabilité de vendre des bonnes choses. Il faut avoir confiance en son produit! « Quand j’ai des dégustations à faire avant je goûte toutes mes huiles pour être sûre qu’elles soient vraiment bonnes et après je me dit ouiii c’est bon !. 
    C'est beaucoup plus facile de démarcher des clients quand on est passionné par son produit et certain qu'on a beaucoup de valeur à apporter». 

  • L'authenticité est très importante pour Zénaïde. C'est la meilleure façon de vendre! "Les clients voient quelqu’un de passionné et pas quelqu’un qui veut absolument leur vendre quelque chose. J’adore mon huile on dirait de l’or liquide et quand je la vois je me dit –oooh mais elle est belle mon huile !" 

  • Les conseils de Zénaïde pour ceux qui désirent se lancer: "être patient et se souvenir de pourquoi on le fait. Ca aide vraiment pour les jours où on se sent découragé!".

  • Elle est aussi reconnaissante des expériences plus difficiles de sa vie« je suis très contente pour toutes mes mauvaises expériences. Si on remercie aussi pour ça, on prend pleinement notre vie comme elle est venue! ». Les moments difficiles font entièrement partie du chemin.

  • Etre libre selon Zénaïde? "Déjà ne pas se mettre dans un moule en s'affirmant libre. On se met vite des barrières en voulant être libre à tout prix. Pour moi être libre c'est trouver un équilibre entre ce qu'on aime et qui on est, ainsi qu'avec les autres pour les laisser être libre comme ils l'entendent. On a tous une définition différente de la liberté.". 

Je m’amuse beaucoup! Quand je presse mes huiles je chante. J’ai l’impression que ça marche encore mieux quand je chante des jolies chansons!