Etre une Photographe qui se démarque! avec Cécile

Si tu penses devenir photographe professionnel ou vivre de ton art cette interview est pour toi! 

Cécile de l'Atelier Revoc (http://www.revoc.ch) est photographe et artiste.
A 14 ans elle sait qu'elle veut devenir photographe, mais le photographe de quartier lui recommande de choisir une autre voie, selon lui il n'y aurait plus d'avenir dans la profession!
C'est des années plus tard qu'elle redécouvre sa passion à la suite d'une blessure à la cheville: la photographie lui fait alors voir la vie d'un autre oeil. 
Elle décide de devenir photographe professionnelle avec l'aide d'un mentor qui lui enseigne la différence entre amateur et pro.
Depuis Cécile travaille à son compte et ne regrette rien!
Car c'est d'abord son envie de liberté qui lui a donné envie de se lancer dans l'entrepreneuriat.

J'ai beaucoup aimé ma rencontre avec Cécile qui a non seulement accepté mon interview et qui m'a également hébergée chez elle à Fleurier avec sa très chouette famille!

Elle, son maris et ses deux enfants partent régulièrement faire des excursions en van notamment dans le grand nord alors autant dire que ce sont de parfaits explorateurs de liberté!  

On a l’impression qu’une vie réglée va le rester alors que ce n’est jamais le cas : du coup, autant faire ce qu’on aime !
— Cécile

Pour écouter l'interview c'est juste ici: 

Tout le monde a quelque chose à dire et surtout ceux à qui on ne donne pas la parole.
— Cécile

La rencontre en quelques points: 

  • Son mentor n'hésite pas à être très honnête avec elle: c'est ce qui lui fait apprendre très rapidement! Il lui enseigne notamment qu'être pro a plus à faire avec le désir des clients et le travail de la lumière. 
     
  • Cécile est hypersensible et utilise son hypersensibilité comme un don! Elle se souvient des textures, senteurs, émotions et aime travailler sur l'expression des yeux de ses modèles et leurs émotions. 
     
  • Elle décide que sa liberté ne s'achète pas: elle aime décider de son emploi du temps et les clients avec qui elle aime travailler.
     
  • Cécile conseille au début de travailler gratuitement pour s'améliorer mais de ne pas hésiter à rapidement demander de l'argent rien que pour la confiance en soi (même si c'est un tout petit peu). Les premiers clients sont aussi l'occasion de s'améliorer à fond, de lire des livres sur le sujet et d'apprendre un maximum de choses! 
     
  • C'est en commençant à exposer pour les autres qu'elle a pu se rendre compte si ce qu'elle faisait était bien ou pas! Trop de photographes font leurs. photos dans leur coin, or c'est en se confrontant au public que l'on peut s'améliorer. Prendre le courage d'échanger avec les gens: c'est comme ça que l'on apprend. 
     
  • Pour être artiste il faut avoir un univers. Si on n'est pas sûr au début, tenter de développer son côté bizarre, différent c'est super important! Il ne faut surtout pas se forcer à faire comme tout le monde. 
     
  • La liberté pour Cécile? Choisir sa vie, la façon dont elle a envie de la mener et si l'origine de l'argent qu'elle gagne correspond à ses valeurs!


Son site: http://www.revoc.ch

Facebook: https://www.facebook.com/cecileclemencerevoc