Comment Kiffer ton Awkwardness

Je suis quelqu’un de profondément awkward.
Disons que y’a plein de situations où je ne me sens pas du tout à l’aise, où je ne suis pas moi, où je ne sais pas quoi dire, ce qui en retour rend les autres mal à l’aise et bref c’est pas toujours facile.
En fait c’est en partie pour ça que j’ai commencé à m’intéresser au développement personnel, je me disais qu’il fallait à tout prix que je combatte cette facette cheloue de moi-même pour avancer.

Alors oui, les trucs et astuces et bosser sur soi-même ça marche vraiment bien, j’dis pas ! Je suis la première à clamer que ça te change la vie, c’est certain !
Le truc c’est qu’ils me demandent encore une énergie incroyable. Si tu me mets dans un groupe de personnes que je connais pas très bien, pour que j’arrive à être fun, spontanée, relax, et tutti quanti je te raconte pas - faut vraiment que ça soit le bon jour pour moi.

L’autre jour une amie qui souffre parfois aussi d'awkwardness aiguë m'a contacté en mode SOS:

« Lauraaaa !! Ca me frustre, je commence à désespérer ! Je ne comprends pas. Je ne comprends pas comment avec certaines personnes j’arrive à être moi, à  être bien, à être fun et moi-même, mais à l’uni et ailleurs je suis une version petite, une version effacée. Comment veux-tu que j’inspire des milliers de personnes, comment veux-tu que je créer un business autour de mon message si cette awkwardness vient me bouffer par derrière ? »

J’ai adoré son message. J’ai adoré son message parce que je m’y reconnais tellement. Et j’ai adoré lui raconter comment je m’étais réconciliée avec cette awkwardness.

Je lui ai parlé de Rich Litvin.
Rich Litvin, c’est un des coachs les plus puissants qui existe. Ses clients accomplissent des miracles. J’ai connu son travail à travers son livre "The prosperous coach".
La puissance des mots de son livre est phénoménale. Son message, ses expériences la force de ses conseils, de ses histoires !
Et malgré tout, à la fin du livre il nous confie : « encore aujourd’hui si je dois aller à une fête, je suis vraiment nerveux. » Hellooowwww awkwardness!!
Je regardais aussi un des speechs qu’il donnait devant une foule de personnes. Il racontait son introversion, et comment il aimait être sur scène mais s’il se retrouvait dans la foule faire la causette et s’intégrer dans des groupes de personnes, il ne se sentirait pas à l’aise du tout. Mais alors pas du tout ! Et pourtant crois-moi, lorsqu’il partage son message, la salle entière est captivée.

« Tu vois ? Ritch n’a pas laissé son awkwardness l’arrêter dans ses projets ! En fait je crois même que c’est un cadeau. »

Cette awkwardness c’est un des meilleurs cadeau que la vie puisse te faire. Y’a de fortes chances que cet aspect de toi se traduise ailleurs par une puissance incroyable.
Je l’ai senti quand j’ai commencé à écrire.
Je l’ai senti quand j’ai commencé à coacher les gens individuellement.
Je l’ai senti quand je donne un speech.
Toute cette énergie que je n’ai pas pour être à l’aise dans certaines situations de la vie, je l’ai puissance 1000 pour le reste.
C ‘est pas ouf ça ??

Plutôt que de vouloir à tout prix la changer, tu décides de l’accepter comme un don, et tu vas te servir de l’autre côté, de l’autre aspect positif , de cette puissance qui en découle. Et viens pas me dire que tu n’en as pas. Si tu ne l’as pas encore trouvé, ne t’inquiète pas, cette puissance est là quelque part en toi.

En fait cette awkwardness peut te servir de boussole. Parce que le truc magique quand tu commences à retourner cette AWKWARDNESS en AWESOMNESS (oh yeeee !),  c’est que tu vas attirer les bonnes situations dans ta vie. Tu vas commencer à attirer le bon type de personnes pour toi. Tu vas commencer à attirer des personnes avec qui tu peux être toi, avec qui cette awkwardness n’a pas lieu d’être. Tu vas commencer à attirer les personnes avec qui tu peux être TOI version surpuissante, TOI version complètement libérée.

Peut-être que tu l’as vu, j’ai commencé à organisé des meetups sur Genève. Et en tant qu’organisatrice, je dois les structurer, les gérer, les faciliter, faire en sorte que chaque participant se sente à l’aise. Quand la partie structurée est terminée, mon énergie s’affaiblit et mon awkwardness s’installe. J’ai tout dépensé, il me reste suffisamment pour des discussions en tout petits groupes et encore. En fait tout ce que j’ai envie quand c’est fini c’est d’être en silence au milieu du groupe qui parle, du groupe qui vit, et me sentir acceptée sans devoir m’exprimer.

Tu vois l’importance d’attirer le bon type de personnes dans ta vie ? Le genre de personnes avec qui tu peux ne rien dire, tu peux juste être là, juste être toi.

Une des participantes régulières s’en va tout de suite à la fin de la partie structurée. Elle adore les meetups mais ne reste jamais plus longtemps pour la partie plus chill et détente de l'évènement.
C’est une fille avec une très belle énergie, et j’ai tout de suite sentis qu’on était du même type, qu’on était de celles qui avaient fait de notre awkwardness un don. Elle adore participer tant qu’il y a un sens, tant que c’est structuré, tant qu’on parle de grandes idées, mais impossible pour elle de rester à la fin pour sociabiliser. L’autre jour elle est venue me remercier. Elle s’est excusée de s’en aller si précipitamment à chaque fois à la fin, mais qu’elle se connaissait bien, elle avait besoin d’un certain type de situation pour s’épanouir, et dès que la situation ne lui présentait plus ça, elle devait partir, elle devait se recharger. Elle devait le faire pour se préserver.

Elle a construit sa vie en aimant et en acceptant son awkwardness, et ça, ça fait toute la différence.

Alors tant que ton akwardness ne t’arrête pas sur le chemin de tes rêves, le mieux c’est de l’honorer, c’est de la sur-kiffer, c’est de lui laisser la place de respirer.
Embrasse là, serre-là bien fort, dis lui MERCI tout haut !
Merci de m’avoir m’avoir foutue dans tant de situations embarrassantes, merci de me donner parfois l’impression d’être complètement à côté de la plaque, merci de m’avoir fait développé d’autres qualités, d’autres passions, d’autres aspects de ma personnalité !

N'oublie pas de la remercier.
Parce que d'une drôle de façon c'est grâce à elle que t'iras loin.
C'est grâce à elle que tu trouveras ton message.
Et c'est grâce à elle, c'est vraiment grâce à elle que tu pourras avoir un impact dans le monde entier.