CA Y EST, J’AI RETROUVE MA CREATIVITE! :D (et je t'explique comment en 10 étapes)

Bon évidemment c’est mal tombé. 
Hier j’étais ENFIN décidée à me coucher tôt pour une fois (si, si !) et j’avais même farfouillé dans mon armoire pour trouver mes habits de sport en me disant « meuf cette fois c’est bon, tu te lèves à 6h, tu vas faire un jogging autour du lac et VLA dans trois mois tu gagnes un marathon en mode déesse de la course à pieds et tu deviens experte de la morning routine juste parce que ça fait stylé. »

Yep, autant te dire que ça ne s’est pas fait. 
Déjà parce que toutes les demi-heures je guettais ma montre en maudissant mes pensées qui m’empêchaient depuis des semaines de dormir normalement (mes parents te diraient que c’est le cas depuis ma naissance, m’enfin). 

Et puis surtout parce qu’à trois heures du matin, TOUT M’EST REVENU. 
La créativité, le flow, la joie, LA VIEEE !
Ni une, ni deux, je me lève de mon lit et je cours vers mon bureau en bousculant au passage mes affaires de sport (ahem), j’ouvre mon ordi et je me mets à écrire toutes mes idées, toutes mes inspirations, tout ce que je m’étais empêchée de créer pendant ces dernières semaines. 

Tu te rends pas compte à quel point ça me fait flipper les pannes créatives. 
Quand tu grandis avec mille idées à la minute, qu’en plus de ça tu te lances dans une voie qui demande beaucoup de créativité, les pannes de ce type c’est effrayant. 
J’ai essayé de me dire que c’était normal, que parfois les circonstances de la vie bloquent ce flux créatif et que je ne devais pas m’en vouloir. 
Pourtant au fond de moi je sais que chaque jour où je ne crée pas, 
une petite partie de moi meurt un peu plus à chaque fois. 

Je ne sais pas si tu vas te reconnaître dans ces mots. 
Je ne sais pas si tu te considères comme une personne créative et si comme moi tu l’associes entièrement à ta vie. 
Mais je me suis dit que ça t’intéresserait peut-être de savoir comme j’ai fait pour la débloquer, cette sacrée créativité. 

Parce que le plus marrant c’est qu’il paraît que je suis douée pour ça. 
Genre pendant que je passais mes nuits à pleurer en priant les Dieux de me rendre mes talents, j’ai croisé le chemin d’une femme en panne créative qui grâce à mes conseils et ma vision des choses a pu débloquer direct son flow créatif. 
En apprenant ça je n’ai même pas su si je devais sauter de joie ou me maudire encore plus de ne pas savoir suivre mes propres directives. 

Alors j’ai arrêté de chouiner et j’ai recommencé à appliquer ce qui marche (presque) à chaque fois. 

Et je vais partager ça avec toi. 

1. RETOURNE VERS CEUX ET CELLES QUI T’INSPIRENT. 

Pas ceux qui t’inspirent juste parce qu’ils ont accompli des trucs cools et que tu les vois apparaître sur toutes les vidéos « d’inspiration » du moment. 
Ceux qui t’inspirent par leur courage. 
Par leur différence. 
Par la façon dont ils créent leur art. 
Par la façon dont ils mènent leur vie. 
Et surtout par leur énergie. 

Genre moi j’admire A FOND les humoristes. 
Le mélange entre l’humour, la scène, le public speaking, l’intelligence, la créativité, la vulnérabilité, le courage, le travail de fou qu’il y a derrière et surtout la façon dont ils savent créer un univers ça m’épate limite plus que les blagues en soi. 

Et tu sais quoi, ça n’a même pas besoin d’être des « vrai humains », les personnages de films et de série ça va aussi.
Une de mes héroïnes préférées du moment c’est le personnage de « Nora Darling » dans la série Netflix du même nom. 
Artiste, séductrice, féminine, libre, en revoyant certains épisodes j’ai toute de suite été imprégnée de son énergie. 
Puis j’ai pensé à ceux qui avaient écrit et réalisé la série. 
Ceux qui avait choisit la musique (elle est géniale !), l’ambiance, et tous ces détails. 
Et je suis retombée en admiration devant toutes ces personnes qui à travers l’art savent rendre notre quotidien toujours un peu plus coloré. 

Sérieux, merci <3

2. OUVRE LA PORTE DES POSSIBLES (ALL OF IT)

Je sais, ça j’en parle souvent mais c’est tellement important !
Quand tu te sens bloqué-e c’est que tu vois ta situation et ta vie de façon très limitée. 
Et c’est normal, parce que le plus tu stresses, le moins ton cerveau fait confiance à l’imagination et le plus il va s’accrocher à ce qu’il connaît déjà. 

T’as besoin d’un job ? 
Tu seras tenté-e de retourner dans le passé, ou tu vas utiliser des moyens familiers qui ne donnent rien. 

T’as besoin d’affection ? 
Tu vas retourner vers des personnes que tu t’étais promis de ne plus contacter juste pour te sentir moins seul-e. 

T’as besoin de clients ? 
Tu vas limite harceler ceux qui viennent te voir et les faire fuir par ta drôle d’énergie. 

Ouep, juste au moment où on en a le plus besoin, 
notre imagination fout le camp. 
Alors force-toi un peu. 
Va voir tous les jobs qui existent sur des plateformes que tu ne connais pas du tout, 
Imagine-toi ce que ça fait de bosser pour une startup en Chine ou de t’expatrier en Pologne,
Envoie des candidatures spontanées là où on t’attend le moins, bref AMUSE-TOI !

Fais ça aussi pour ta vie sociale : découvre de nouvelles façons de rencontrer du monde, commence un cours, parle à des gens très différents, ne te limite pas ! 

Reconnecte-moi à ce monde qui t’offre d’infinies possibilités, c’est un des meilleurs moyens pour faire revenir ta créativité. 

3. ARRETE DE REGARDER A L’EXTERIEUR

Bon là j’avoue c’est un peu contradictoire avec le point précédent mais disons que les deux sont importants. 
Le monde extérieur c’est bien, mais sans faire le travail interne ça ne vaut rien. 
Pose-toi les bonnes questions. 
Demande-toi pourquoi tu en es arrivé là. 
Demande-toi ce que tu refuses de voir, et en quoi ça t’arrange de ne pas avancer. 
Sois inconfortable avec toi-même, ne t’inquiète pas personne n’a besoin de savoir tout ça. 
Mets tes réponses par écrit (ça aide beaucoup !), et fais-toi confiance pour avancer. 
Tu as déjà TOUT en toi. 

4. RETOMBE EN ADOLESCENCE (FAIT DES TRUCS JUST BECAUSE)

Enfin un peu quoi. 
Samedi des amis m’ont convaincu d’aller danser et c’était comme il y a dix ans en arrière. 
J’étais tout aussi maladroite, je me demandais ce que je faisais là, et au final c’était bien sympa. 

Ces jours j’ai fait plein de trucs just because. 
Because why not. 
Because on se prend trop la tête pour rien. 
Because la vie on n’en a qu’une. 
Because on n’oublie qu’il y a pas de règles à suivre. 
Because la spontanéité mène très souvent à la créativité. 

5. TROUVE TON SECRET LOVER

Non, non ce n’est pas ce que tu crois ! (quoique.. :p)
C’est un concept dont parle Elizabeth Gilbert dans son podcast sur la créativité. 
Quand tu n’arrives plus créativement, surtout quand tu fais des choses publiquement, c’est qu’il est temps d’arrêter de se prendre au sérieux. 
Créer en sachant que d’autres vont regarder ce n’est jamais facile. 
Hyper gratifiant certes, mais parfois paralysant. 

Alors pour parer à ça elle propose le secret lover : la création d’un projet secret que tu fais avant tout pour le fun, dont tu ne parles à personne, qui te servira dans un premier temps à raviver la flamme que tu as perdu pendant trop longtemps. 

Je te jure ça marche du tonnerre !
J’ai laissé une nouvelle idée venir à moi, un truc que je trouve trop chouette, qui me fait flipper et kiffer en même temps, un truc que je vais d’abord commencer secrètement et rien que d’y penser je me réjouis de commencer !

6. RAPPELLE-TOI DE CE QUI IMPORTE VRAIMENT

Tu connais le syndrome de l’herbe verte ?
Ces temps ça m’a frappée à quel point on n’est jamais vraiment content. 
Les employés rêvent d’entrepreneuriat et les entrepreneurs rêvent d’avoir des problèmes d’employés. 
Les couples rêvent secrètement de célibat et les célibataires veulent trouver quelqu’un avec qui passer l’hiver. 

Dans ces moments je reviens toujours à ma constante à moi, la seule chose que je n’ai jamais envie de chercher ailleurs. 
Pour moi c’est l’écriture. 
La force de la créativité. 
La seule chose qui tout au long de ma vie sera le véritable pilier. 

Demande-toi ce qu’est ta constante à TOI et retourne la chercher. 
C’est vraiment la seule chose à ne JAMAIS abandonner. 

7. RAPPELLE-TOI AUSSI POURQUOI TU FAIS TOUT CA

On a tous tendance à oublier. 
Pourquoi tu te lèves le matin ?
Pourquoi tu fais ce que tu fais ?
Qu’est-ce que tu veux changer dans ce monde ?
Qu’est-ce qui tu frustres et que tu veux absolument améliorer ?

Je fais ce que je fais parce que je crois à un monde meilleur (et ouep tant pis si ça fait cliché). 
Je crois à une évolution des consciences. 
Je crois que la créativité peut nous sauver. 
Je crois qu’on peut rendre le monde plus égal. 
Je crois que l’amour finira par régner. 
Je crois en tout cas que c’est à nous d’y participer. 

Rappelle-toi pourquoi tu as fait ces choix. 
Ca te donnera du courage, une des bases nécessaires pour la créativité. 

8. RECONNECTE-TOI A TES DESIRS PROFONDS

Pas les objectifs un peu chiant que te mettent en pleine face tous ces business mentors (même si je le reconnais, quand tu les écoutes ça marche parfois vraiment !). 

Les désirs de vie. 
Ceux qui te prennent aux tripes. 

Ceux qui peuvent être hyper extravagants et modestes en même temps. 
Ceux que tu choisis juste pour te sentir EN VIE, pour jouer à ce jeu de la vie, pour expérimenter A FOND ces instants parce que chaque jour passe un peu plus vite que le précédent. 

Que souhaites-tu VIVRE ?
Parler devant 100 personnes ?
Faire l’ascension du Mont Fuji?
Apprendre à faire du ski ?
Parler le russe et faire le transsibérien ?
Ecrire un livre ?
Organiser une fête avec tous ceux que t’aimes ?
T’offrir un massage ?
Danser le tango ?
Interviewer ton artiste préféré ?

Oublie tes objectifs un instant, et reconnecte-toi à ces désirs dormants. 
Tu verras que c’est à ce moment-là,
Que ta créativité te surprendra.

9. REPRENDS GOUT AUX PETITES CHOSES

J’avoue je ne suis pas fan du mois de novembre mais il y a plein de petites merveilles que j’avais oublié !
La sensation du thé chaud sous mes mains refroidies.
Le goût des thés fruités, aux épices, à la cannelle et toutes les sensations qu’ils évoquent en moi. 
Le plaisir de se balader dans les rayons de Noël en avance et s’extasier sur des trucs kitchs que je ne vais jamais acheter. 
Passer au rayon salle à manger, admirer la table impeccable et m’imaginer maman d’une ribambelle d’enfants qui se chamailleraient en courant. 
Rencontrer de nouvelles personnes et les saluer avec des hugs juste parce que ça fait du bien. 
Lire un livre emmitouflée sous ma couverture et savourer chaque mot comme s’il révélait le plus beau des secrets (oooh je lis un livre génial en ce moment, je t’en parlerai !). 
Aller à un concert local et laisser la musique m’emporter (en trois minutes de chanson j’étais en road trip au Pérou, c’était fou !). 

Le meilleur moyen pour faire revenir ta créativité c’est d’être reconnaissant pour chaque instant, et surtout d’être dans le moment présent. 

10. RAPPELLE-TOI QUE TU ES LE CREATEUR/ LA CREATRICE DE TA VIE

Tu crées ta vie. 
Tu crées des expériences. 
Tu crées des moments de bonheur. 
Tu crées des opportunités. 
Tu crées des amitiés.
Tu crées TES réponses à l’adversité. 

La créativité tu n’as besoin de la chercher nulle part ailleurs. 
Elle est toujours là, au fond de toi. 

Et si tu t’ouvres à elle et que tu la laisses participer, 
Elle sera toujours là pour t’aider.

C’est ensemble que vous avancerez,
Et c’est à ses côtés que tu laisseras à nouveau 
ta lumière briller. 

Love, love, love, 

Laura <3