TON HISTOIRE T’ENNUIE A MOURIR

(Attention ça pique !! :p )

On est tous passés par là. 

La galère (sentimentale, professionnelle, financière, - vas-y balance-moi la tienne !- ).

La souffrance.

Les schémas répétitifs.

La sensation de désespoir.

La frustration de vouloir quelque chose et la culpabilité silencieuse de ne pas faire TOUT ce qu’il faut pour l’obtenir (toi-même tu sais !). 

Qu’est-ce qu’on les connait bien ces histoires !

Qu’est-ce qu’elles nous sont familières !

Des jours qu’on se repasse le film dramatique en tête, mais allez, on recommence juste pour justifier un peu plus notre malheur, parce que parole d’humain, ça on sait bien faire ! 

Tu sais ce que je crois ?

Je crois qu’au fond on s’ennuie tous A MORT dans nos histoires. 

Mais ça on refuse de le voir. 

Alors on détourne l’ennui de notre propre vie en devenant des junkies de films et séries. 

On détourne cet ennui en se plongeant des heures durant dans des univers bien plus fascinants. 

On détourne aussi cet ennui en se racontant les derniers gossips de notre cercle d’amis, même s’il faut bien l’admettre, ils sont rarement passionnants !

On détourne cet ennui en se noyant dans toutes sortes d’addictions (drogues, alcool, nourriture, pensées négatives, galères, relations toxiques youplala ce qu’on a le choix !), 
parce que l’espace d’un instant elles nous offrent la fausse sensation d’être quelqu’un d’intéressant. 

Je suis la spécialiste du détournement d’ennui. (ZE hijackin queeeen, babyyy !!!)

Je ne peux pas te dire à quel âge j’ai commencé, mais très rapidement j’ai réalisé que je m’ennuyais à mourir dans ma propre histoire. 

Laura la fille timide et introvertie. 

Laura la fille silencieuse qui n’intéressait personne. 

Laura la fille aux bonnes notes mais sans passion, destinée à une carrière sacrément médiocre. 

Ouep, le scénario m’endormait d’avance mais je me complaisais tellement dedans que je refusais d’admettre qu’il m’ennuyait. 

Alors pour m’amener un peu de magie, je détournais cet ennui vers tout et n’importe quoi. 

Je passais des nuits entières à absorber des séries, 
Je passais des soirées à m’imbiber d’alcool, 
Je m’embarquais dans des aventures hyper galères, 
Et je m’enivrais d’histoires d’amour qui ne fonctionnaient jamais.

Bien sûr, au début ça marchait !

J’avais cessé de m’ennuyer et j’étais ENFIN divertie !

Ok, je perdais un temps immense en restant scotchée devant ma télé et mon ordi, 
et oui, je me réveillais avec de sacrées gueules de bois en haïssant chacun parfois chacun de mes choix.

Mais ça m’était égal, c’était mission accomplie !

Oublié mon scénario de vie pourri et adieu l’ennui !

Seulement voilà, sur le long terme ça ne fonctionne pas. 

Parce que même si ces détournements prennent parfois la forme d’histoires complexes ou drôles qui divertissent la galerie, 
Si ce n’est pas celle qui t’appelle VRAIMENT,
Tu reviendras toujours au même endroit. 

En fait c’est simple : tant que tu cherches à tout prix à éviter TOUT ce qui t’ennuie dans ton histoire du moment, 
tu seras tenté(e) de le détourner
et tu ne pourras pas évoluer. 

Car pour oser ENFIN vivre l’histoire à laquelle tu es destinée, 
tu es forcé(e) de regarder certains aspects ta situation actuelle en face et admettre qu’elle T’ENNUIE A MOURIR. 

Les schémas ça va une fois, mais répétés une dizaine de fois ils deviennent sacrément ENNUYEUX. 

Les scénarios du type « pauvre de moi », « je suis incapable » ou « la vie/ce monde est injuste » , ça va un moment, mais avoue que même toi ils commencent à te lasser.

Les galères qui te sont tellement familières c’est bien sympa, mais sans happy ending même toi n’irais pas voir le film. 

En fait c’est seulement quand tu acceptes regarder ces histoires en face et que tu réalises que « WOWWW, mais qu’est-ce que ça m’ennuie !! », que tu trouveras LA FORCE en toi pour t’en sortir. 

C’est seulement quand tu arrêtes de détourner l’ennui et que tu oses te plonger dedans que tu seras pris d’un élan hyper PUISSANT qui te poussera au-delà de toutes tes peurs du moment.

C’est seulement quand tu admets que tous ces scénarios que tu recrées à chaque fois ne sont qu’une diversion de TA VRAIE HISTOIRE, 
que tu trouveras les ressources en toi pour t’autoriser ENFIN à la vivre comme il se doit. 

Bon tu penses bien, ça ne suffit pas de le faire une fois. 

A chaque fois que tu auras l’impression de stagner, y’a de fortes chance qu’il faille recommencer (RELOU ce parcours d’humain parfois !)

Mais le plus rapidement tu arrives à repérer ces détournements d’ennui, 
le plus vite tu peux revenir à ton vrai chemin de vie. 

Et quand tu auras trouvé cette histoire désirée et que tu auras décidé t’y consacrer, 
tu ne ressentiras plus le besoin de la détourner. 

Fini les marathons de séries. (Bon on se comprend hein, y’a toujours exceptions ! :p )

Fini les histoires d’amour galères que tu choisis juste pour te sentir en vie. 

Fini les croyances limitantes qui te font sentir tout(e) petit(e) et limité(e) ! 

En fait tu sais ce que c’est le plus étonnant là-dedans ?

C’est que cette fois-là, ce sont les autres qui finiront par la trouver ennuyeuse, ta vie !

Plus de drames ?

Plus de folies ?

Plus de plaintes ?

Plus d'excuses ?

Et alors que tu refuseras calmement de jouer au jeu bien trop connu du détournement d’ennui, 
C’est là que tu sauras.

Tu sauras que tu es enfin en train de vivre ta vraie histoire :

Celle qui ne t’ennuie plus, 

Celle qui te faisait rêver pendant tant d’années,

Et celle qui est désormais devenue

ta nouvelle réalité. 

Avec Amour, 

Laura

Et toi raconte-moi ?
Est-ce que certaines parties de ton histoire actuelle t’empêchent d’évoluer ? 
Est-ce que tu as aussi été expert(e) du détournement d’ennui ?

Quelle est la VRAIE histoire que tu te destines à vivre ?

<3