J’AI PLEIN D’IDÉES, MAIS J’OSE PAS

« Laura, comment ça se fait que dès que tu as une idée tu la matérialises rapidement? »

Voici une des questions que l’on me pose souvent, 
et qui est revenue dans la formation Badass Illimité. 

(Pas étonnant j’imagine que j’attire d’autres esprits qui ont mille idées à la minute comme moi, hehe!)

En fait j’ai une relation très particulière avec les idées. 

Quand j’étais petite J’ADORAIS me perdre des heures entières dans le monde des idées. 
Je ne m’ennuyais jamais, et rien ne me rendait plus heureuse que de passer des heures toute seule à explorer ce monde de l’imagination. 

Dans le quartier où j’ai grandi (tite dédicace aux amis du quartier je vous aime! <3 ), 
on se retrouvait régulièrement pour organiser jeux, spectacles et autres projets parfois foireux. 

Je me souviens d’une pièce de théâtre qu’on avait créé sur plusieurs jours mais jamais finie, 
et des semaines après m’amusais à imaginer la suite de l’histoire avec beaucoup de sérieux, comme si la pièce avait été sélectionnée pour être jouée à Broadway. 

Il y a aussi eu l’époque où Bibi avait reçu une caméra pour Noël, 
et après avoir convaincu les autres de tourner une sorte de film de meurtre (le meurtre en question avait ameuté tout l’immeuble tellement on y mettait du coeur :p ), 
j’avais élaboré la suite du scénario complexe sur des dizaines de pages même si je savais qu’il y a avait peu de chance qu’on poursuive le tournage. 

Or même si très tôt j’ai pris au sérieux l’exploration de mon imagination et la mise à exécution d’une partie de mes idées, 
au fil des années comme beaucoup d’autres je me suis renfermée. 

Car oui, on m’avait tellement répété que la créativité c’était sympa mais ça ne servait à rien que j’ai fini par y croire. 

Et puis on s’était moqué si souvent de ma naïveté, 
que je me suis enfermée dans le rôle de la fille sérieuse et silencieuse, 
celle-là au moins on l’ignorait et c’est tout ce que je demandais. 

Moi qui avait éprouvé tant de joie à la mise en oeuvre de centaines d’idées quand j’étais enfant, 
je micro-manageais désormais chacune de mes actions avec l’espoir illusoire de me sentir un peu plus intégrée dans ce monde des grands. 

Et tu sais ce que j’ai appris durant cette dizaine d’années de répression d’idées? 

C’est que tu as beau les réprimer, les idées reviendront toujours te hanter. 

Pas parce qu’elles sont du type emmerdeuses (quoique si, un peu ;) ): 
mais parce qu’elles savent qu’avec elles tu pourrais VRAIMENT t’amuser. 

Elles savent qu’en les écoutant et en les honorant, 
tu pourrais vivre des aventures que tu n’aurais JAMAIS imaginé. 

Elles savent que dans ce monde parfois gris et pas bien marrant, 
Ce sont les humains qui les explorent vraiment,
Qui mènent cette humanité vers l’avant. 

Est-ce que ça veut dire que toutes tes idées une fois exécutées vont réussir?

Non, pas du tout, bien au contraire! 

Quelqu’un qui agit chaque jour au rythme joyeux de ces idées qui lui sont soufflées se rend bien vite compte que la moitié d’entre elles en vont jamais rien donner. 

Mais voici ce que j’ai appris depuis que j’exécute avec joie une grande partie de mes idées: 

C’est que même si elles ne donnent rien, 
Ce qu’elles m’offrent en retour me surprend à chaque fois:

Des rencontres qui changent ma vie, 
Des fous rires qui font tellement du bien, 
Des découvertes surprenantes de mes talents cachés, 
Des opportunités dissimulées, 

Et surtout la certitude d’être moi 
et de vivre dans la joie
à chacun de mes pas. 

Tu vois, c’est ça mon secret pour ne plus procrastiner sur toutes ces idées folles et ne jamais laisser mes peurs m’arrêter: 

Me rappeler à chaque instant que ce qu’il se cache derrière 
(même derrière des échecs cuisants!) 
est bien trop précieux pour ne pas les honorer. 

Si toi aussi tu as des tonnes d’idées à la minutes mais tu as de la peine à les matérialiser,
souviens-toi de ça: 

Ce n’est que lors que tu as le courage de les exécuter tout en lâchant prise sur le résultat, 
Que tu pourras expérimenter au quotidien une sacrée JOIE, 
Et la sensation d’être vraiment TOI. 

Alors écoute-les ces idées. 

Et ne tarde plus à les exécuter. 

Car elles sont là pour ça. 

(Tout comme toi ;) )

Avec Amour, 

Laura

***

Et toi raconte-moi?

Parviens-tu à matérialiser tes idées?

Quelles sont les idées folles que tu n’as pas encore osé mettre au monde?

P.S.: J’avais fait un LIVE super inspirant sur ce sujet, si tu ne l’as pas encore, vu VAS-YYY, tu vas aimer! 
Juste ici:https://youtu.be/sY50ZS6kP-c

P.P.S : J'avais aussi écrit un mini article sur le même thème, par ici: https://www.lauranathalie.com/blog/2019/3/1/ces-ides-qui-ne-te-quittent-pas