Message

TON MESSAGE TE TROUVERA TOUJOURS

L’autre jour je regardais des anciennes vidéos de moi sur Youtube (comment ça, c’est pas un truc qu’on est censé admettre? :p ), 
et mise à part le fait que c’est drôle à voir parce que j’ai la sensation d’avoir changé de vie 10 fois depuis, 
ce qui m’a le plus frappée c’est que même si elles partaient dans tous les sens et
qu’il n’y avait pas de thème précis entre les vidéos, 
MON MESSAGE était déjà là.

Même si j’avais tenté de respecter vite fait les codes du business en ligne classique « trouve ta niiiiiiche, crée seulement pour ta niiiiiiiche », 
même si à l’époque je m’efforçais de m’adresser à des personnes timides et introverties qui souffraient d’un manque de confiance en elles, 
le seul VRAI message qui ressortait à chaque fois c’était ça: 
SUIS TA CREATIVITE, SUIS TA JOIE.

J’avais beau le cacher derrière des conseils plus ou moins rangés, 
Les seuls instants des vidéos où je VIBRAIS vraiment, c’était quand je parlais de créativité, de sens, de puissance et d’humanité.

Et au-delà des sujets divers et variés de chacun de mes articles et de chacune de mes vidéos, 
Le message était toujours là: 
EXPRIME TA CREATIVITE, 
Et par ce biais-là tu accéderas à une PUISSANCE et une JOIE qui te TRANSCENDERA.

J’étais vraiment surprise de découvrir ça parce que ce n’est que récemment que j’ai la sensation d’avoir un message clair et impactant.

Je vous jure, avant ça la plupart du temps je me demandais si un jour tout ce bordel allait faire sens!

Et pourtant je n’arrivais PAS à me ranger dans une case toute jolie de l’entrepreneuse qui s’adresse à tel ou tel public et qui vend UN produit phare qu’elle perfectionne chaque année.

Uuuuurf, rien que d’y penser ça me fait mourir d’ennui!

Or ce que j’ai réalisé en re-regardant ces anciennes vidéos c’était que sans le savoir, 
LE MESSAGE était déjà là.

Et que c’est pour ça que mon cocktail bordélique a fonctionné, 
Même quand je n’avais aucune idée de ce que je faisais et de où j’allais avec tout ça.

Peu importe ce que tu fais et comment tu le fais, 
si tu suis tes intuitions, ta folie et ta créativité, 
crois-moi:

TON MESSAGE est déjà là.

Il se cache derrière ce que tu aimes partager avec un trop plein d’amour, d’humour et de passion.

Il se cache derrière ta propre histoire, pour autant que tu ne la dissimules pas.

Il se cache derrière tes souffrances et tes victoires,

Derrière ces moments de pur FLOW et JOIE,

Derrière ce que tu as toujours SU au fond de toi.

Bien sûr, je suis une fan du storytelling et ce n’est pas pour autant que je n’aime pas améliorer la façon dont je vais raconter ce que j’ai à partager pour continuer à impacter.

Mais je crois sincèrement que quand on cesse de courir après l’idée de business parfaite ou la meilleure façon de faire pour se démarquer sur internet, 
C’est comme ça que l’on donne la possibilité à notre VRAI message de se révéler.

Pas celui qui est prouvé par A + B de faire plus de ventes ou je ne sais quoi.

Mais celui que tu as TOUJOURS cherché à exprimer malgré toi. 
Celui que tu pourras PLEINEMENT affirmer, 
Quand tu oseras enfin être vraiment toi:

Dans ton art, ton business, tes relations, 
A chaque instant de court passage qui nous est offert sur terre.

Alors à toutes ces personnes que j’aime du fond du coeur mais qui cherchent constamment ZE révélation ultime à l’extérieur, 
arrêtez de courir.

Arrêtez de scruter les Instagrams de vos « concurrents » pour comprendre ce qu’ils ont que vous n’avez pas.

Arrêter de chercher cette fameuse idée pleine de clarté qui pourrait tout faire changer.

La seule chose qui fera TOUT changer (finances, impact, succès, tout ça!) 
c’est d’oser partager CE MESSAGE qui est déjà là.

Or crois-moi: le plus tu chercheras à l’éviter, 
Le plus il te trouvera.

Et si parfois tu as la sensation de partir dans tous les sens et que rien de ce que tu fais ne fais sens, 
ne t’inquiète pas:

tant que tu suis TOUTES tes envies, 
tant que tu écoutes chacun des cris de ton coeur, 
tant que tu laisse ta spontanéité te guider même si ça te parait futile-inutile ou inefficace parfois,

TON MESSAGE SERA LA.

Dans chacune de tes actions, 
Chacune de tes créations, 
Chacun de tes pas.

Avec Amour,

Laura

P.S.: Si tu as aimé cet article je t’invite à regarder la conférence « secrets magiques de l’entrepreneuriat créatifs » (si tu l'as pas encore vue!) : https://youtu.be/hFZPxppFni4

P.P.S: Et si tu veux créer des offres qui correspondent à ton VRAI message et faire de l’argent avec fluidité tout en t’amusant, reste par là! 
Aujourd’hui je sors ma nouvelle offre qui parle EXACTEMENT de ça, hehe.<3

NE CONFONDS PAS « MESSAGE » ET « MESSAGER »

Je me considère avant tout comme une messagère.

Oui, je suis entrepreneuse.

Oui, je crée des formations.

Oui, j’adore vendre et monétiser ma joie!
(aaaah sisisisi c’est ma nouvelle expression préférée, vous allez l’entendre souvent celle-là!)

Mais dans tout mon travail, je crois que le plus important c’est de partager des messages qui réveillent chez autrui ce dont ils avaient besoin d’entendre à ce moment-là.

La seule chose que j’ai à faire pour ça c’est « d’écouter » chaque jour les messages qui demandent à être partagés,
puis de le faire ensuite sous forme écrite, de vidéos, de lives, d’audios, de programmes, d’accompagnements, et même d’évènements:
à moi de sentir où le message en question aura le plus d’impact pour ceux qui entreront en son contact.

Parfois ils viennent de situations vécues récemment.

Parfois ils surgissent suite à des émotions que je canalise comme ça.

Parfois ils s’emparent de façon tellement puissante de moi que j’ai la sensation de n’être qu’un vecteur pour quelque chose de bien plus grand que je ne maitrise pas.

Bref, quel que soit ton avis sur la question, le fait est qu’en tant que créateur, artiste, entrepreneur et même humain, selon moi nous sommes tous des messagers.

Et tu sais quoi?

J’ai un MESSAGE au nom de tous les messagers (ha!).

C’est que c’est primordial de faire la distinction entre les deux.

La pureté et la puissance du message ne sont pas toujours à l’image du messager (et INVERSEMENT! ).

Car oui, s’il y a bien une chose que j’ai appris ces dernières années en évoluant dans divers milieux entrepreneuriaux, artistiques et même spirituels,
c’est qu’on a beau tous partager des messages merveilleux dans ce monde,
on en reste pas moins des humains jaloux, gossipeurs (yeeeurk le mot chelou, on dit comme ça?!😂),
peureux, incertains, qui se comparent, qui doutent d’eux-même, qui blessent parfois autrui et qui font UN TAS d’erreurs.

Heureusement d’ailleurs!

C’est ce qui nous rend humain,
Ce qui nous permet d’évoluer,
Et ce qui nous laisse donc capter des messages encore plus poussés et nuancés (selon moi en tout cas!).

Bien sûr, tout message est forcément teinté de la personnalité et du vécu du messager!

Mais en AUCUN CAS il ne faut les fusionner.

Le message est le message.

Ne l’attache pas trop messager.


Et surtout: NE METS JAMAIS LE MESSAGER SUR UN PIEDESTAL.

C’est violent pour toi,
C’est violent pour la personne,
Et c’est dangereux pour ce monde.

De la même façon dont tu ne vas pas prendre à la lettre tous les messages que tu lis/écoutes/captes au quotidien,
n’oublie pas que ce même message qui t’a ému aux larmes,
qui t’a transformé,
qui t’a emporté,
est rarement 100% représentatif de la personne qui l’a partagé.

Alors certes, bien souvent elle s’en rapproche et c’est tout à son honneur!

Mais nous sommes avant tout des humains imparfaits,
et ça il faut pas l’oublier.

D’ailleurs, certains disent même que les messages que l’on partage le plus sont ceux que l’on a le plus besoin d’entendre.

Je me souviendrai toujours de cette relation que j’ai eue avec un humain merveilleux et qui s’est finie violemment le jour où il a découvert la version dark de Laura.

(Ha, et en écrivant ces lignes je réalise qu’il y en a eu plusieurs de ces histoires là dans mon parcours! Full vulnérabilité les gars.)

On avait fait connaissance un jour où j’étais à fond dans mon rôle de messagère (la situation le demandait),
et dans ces moments-là j’incarne vraiment la meilleure version de moi - j’essaie en tout cas!-:
Je crois à mon message,
Je suis dans le flow,
Je suis dans la joie,
Et rien d’autre ne compte pour moi.

Mon égo s’écarte naturellement pour faire place à ce qui demande à être exprimé,
aussi simplement que ça.

Seulement voilà: le reste du temps,
comme tous les messagers (très rares sont ceux qui ont transcendé leur égo et incarnent à 100% leur message!),
je suis une humaine hyyyyyper imparfaite avec des tas d’émotions pas nettes!

Et à l’époque je n’avais pas encore compris l’importance de le préciser.

Bon, je vous passe les détails de l’histoire - elle est un peu compliquée, ou.. ou.. humaine? ;) ,
mais le jour où mon côté dark-et-pas-toujours-joli est ressorti,
j’ai reçu un message (ha! :p ) de cette même personne qui me disait:

« Laura, je ne comprends pas.
Je croyais que tu étais un bisounours?
Je croyais que tu oeuvrais pour la bienveillance?
Je croyais que tu étais dans l’amour inconditionnel? »

OUIOUIOUI, c’est mon message!

Et j’y aspire sincèrement.

Seulement je suis HUMAINE avant tout,
et ce chemin d’humain nous demande aussi d’accepter TOUT ce qui n’est pas beau en nous (et on en a tous beaucoup!).


Car le but même de cette expérience humaine,
C’est certes de revenir chaque jour à l’amour inconditionnel,
Mais en commençant d’abord par soi-même.

Ce jour-là j’ai compris que j’avais fait l’erreur que l’ont fait souvent en tant que messager:
oublier de rappeler dans nos messages que nous sommes aussi tous en apprentissage.

Voilà pourquoi dorénavant j’essaie de partager régulièrement mes erreurs et tout ce qui n’est pas rose chez moi.

Voilà aussi pourquoi c’est primordial selon moi que chaque messager exprime un maximum ses imperfections et toute sa vulnérabilité.

Etre porteur de message c’est une sacrée responsabilité.

Alors à nous de nous assurer que le message ne soit pas confondu avec le messager.


C’est la porte ouvertes à de nombreux malentendus et même des dangers que l’on peut éviter.

Quant à toi (futur messager?) qui lit ces lignes pour t’en inspirer,

Ne confonds plus message et messager.

Les deux sont à respecter.

Mais garde bien en tête que la plupart des messagers sont aussi chelous et imparfaits que toi.

Déjà, parce que c’est le cas!

Ensuite parce que ça te libèrera,
et te permettra à ton tour d’oser être un messager dans toute son imperfection,
Quel que soit le message de tes créations.

Car au final le plus grand de tous les messages,
c’est celui-là:

celui qui nous rappelle encore et toujours
que l’on est avant tout,

HUMAIN. ;)


Avec Amour,

Votre messagère-hyper-imparfaite-et-humaine-qui-fait-un-paquet-d’erreur-et-continuera-quand-même-à-partager-des-messages,

Laura

***

Et toi, raconte-moi?
Tu es aussi un(e) messager(e) imparfait(e)? <3