L'Avenir de l'Humanité!

(Attention, ouverture d’esprit requise pour la lecture de ce texte !! )

Ma sœur m’a demandé l’autre jour :

« Mais Laura, y’a un truc que je ne comprends pas. Tous ces coachs, ces gens qui inspirent, qui t’aident à créer un business et nous motivent à faire pareil, en fait si on fait tous ça, ça ne va pas marcher, non ?
Et puis ce qu’ils vendent c’est de l’information, ou de l’inspiration, c’est cool mais pas vraiment concret ? »

I feel you sista.
C’est quelque chose qui m’a longtemps bloquée.
En fait je suis du genre à avoir besoin d’une vision très très long terme et extrêmement puissante pour me lancer dans un projet.
Donc longtemps je me disais pareil.
Qu’il n’y a pas de la place pour tout le monde.
Que jamais un système économique comme ça ne marcherait.

Et c’était embêtant, parce que du coup je ne voyais pas trop l’intérêt.
Pourquoi me lancer si c’est pour participer à un quelque chose de bien trop utopique ?

Parce oui les gars, en vrai (on dirait pas !) mais j’ai les pieds sur terre.
Je déteste le blabla et j’aime les choses concrètes.
Alors j’avais beau me casser la tête, je ne comprenais pas.
Comment fonctionnerait un monde où l’on vivrait tous de nos passions ?
Comment ça marcherait concrètement ?
Y aurait-t-il de la place pour tout le monde ?
Et puis l’argent, dans tout ça ?


Ah, j’te jure y’a des jours où j’aurais préféré être une meuf qui se pose moins de question du genre, mais impossible.

Alors je me suis mise en quête de ses réponses.
Pas question que je me lance dans la voie dans l’entrepreneuriat et du développement personnel, sans comprendre avant en quoi c’était possible, en quoi un monde où chacun fait ce qu’il aime peut vraiment amener l’humanité vers un meilleur chemin.

Je suis allée à de nombreux séminaires, j’ai lu beaucoup de livres et surtout j’ai parlé avec tout un tas de personnes venant de pays et de vies très différentes.

Et puis un jour j’ai fait la connaissance d’une jeune femme incroyable, dotée une sagesse inouïe pour son âge.
(D’ailleurs elle lit parfois ce blog traduit, tout plein de bisous si tu es là ma belle N.!)

Elle m’a offert un livre pour mon anniversaire avec la dédicace suivante :

« The messages of this book made me see the world in a  different way. This was 3 years ago, but I still think about it... I hope you will enjoy it !  »

Ce livre, certains parmi vous le connaissent déjà j’en suis sûre.
En anglais il s’appelle « The Celestine Prophecy », en français : « la Prophétie  de Andes».

Avant que je vous en dise plus, il faut que vous compreniez les gens JE N’ETAIS PAS DU TOUT SPIRITUELLE comme meuf, mais alors PAS DU TOUT !

J’ai repoussé très longtemps tous ces trucs un peu trop « woowoo » et ce que j’aimais dans le développement personnel c’était les concepts applicables DE SUITE et qui fonctionnent rapidement.

Mais j’admirais cette amie,  et quand elle m’a dit que ce livre avait changé sa vie, j’ai décidé de lui faire confiance.

J’ai adoré lire ce livre.
C’était un mélange parfait de philo, de sagesse et beaucoup de réflexions très justes qui parlent même à une meuf de base pas trop spirituelle comme moi.
J’étais tellement à fond que j’en ai surligné les trois quarts et j’avais envie de le partager avec la terre entière !

Pourtant ce qui m’a vraiment marqué c’était la fin du livre.

Vers la fin l’auteur décrit à travers un dialogue les changements à venir dans le monde.
Et ces questions sont celles que je me posais depuis des années.

(ATTENTION , SPOILERS ! Arrête-toi là si tu préfères découvrir la fin de ce livre par toi-même :p)

Ahem, ahem, c’est une traduction du livre réalisée cette aprèm à l’arrache sur mon balcon,, soyez indulgents :p
Je me suis aussi permise de rajouter mes propres commentaires entre parenthèses :D

***

« L’humanité a été mise sur cette planète pour constamment évoluer.(..)
Les humains vont bientôt passer par une phase intense d’introspection.
On va enfin saisir à quel point le monde naturel est beau et spirituel.

(Donc la nature, les arbres, les plantes, tout ça !)

On demandera alors la fin de toute activité économique qui menace ce trésor.

(Toute les entreprises qui détruisent la planète, par exemple.)

Et ceux qui sont les plus proches de cette situation vont trouver des solutions alternatives pour ce problème de pollution.

Ce sera la première partie du grand shift, où bon nombre d’individus iront d’une profession à une autre.
Car quand les gens recevront des intuitions claires sur qui ils sont vraiment et ce qu’ils sont censés faire, ils découvriront souvent qu’ils sont dans le mauvais travail et devront changer d’activité s’ils voudront continuer à s’améliorer.

(C’est pas de plus en plus ce qu’on vit en ce moment ?!?  Vous en connaissez combien des gens épanouis dans leur travail ?)

Quant à l’automatisation, on réalisera que ça libère le temps de tout le monde afin que l’on puisse poursuivre d’autres activités qui font sens.  

(Yaay, avantage de la technologie !!^^)
 

On réalisera alors que la vérité que l’on doit transmettre et les choses que l’on doit faire sont trop uniques pour entrer dans une catégorie professionnelle.

(bah oui, entre dans une case c’est fini mouahaha)

Alors on trouvera des moyens de moins travailler afin de poursuivre notre vérité.
Plusieurs personnes se partageront le même poste et trouver des jobs à mi-temps deviendra plus facile. »

(Autrement dit, on travaillera à mi-temps pour avoir le temps de poursuivre nos talents.)

« Qu’en est-il de l’argent ? Je ne peux pas croire que les humains seront d’accord de réduire leurs revenus ! »

« Oh, on n’aura pas besoin ! Car les autres commenceront à nous donner de l’argent pour les inspirations et les idées que l’on offrira. »

(A nouveau, ça a déjà commencé, tu trouves pas ? ;)) 

J’ai rigolé : « Quoi ? »

« Donner est un principe universel. Lorsque l’on donne, on reçoit en retour grâce à la façon dont l’énergie interagit avec l’univers. Avec l’argent c’est pareil. Une fois que l’on se met à offrir, on recevra toujours plus.

Et ces dons devront aller aux personnes qui nous guidé sur ces voies alternatives, ces voies de la vérité.
Quand quelqu’un entrera dans notre vie juste au moment où nous avons besoin de réponses, nous devrons leur donner de l’argent.
C’est comme ça que l’on commencera à gagner de l’argent autrement.

(C’est pas ce qui se passe déjà ? Tu as sans doute déjà payé une fois pour un séminaire qui te faisait entrevoir une voie alternative à ta vie, non ?)

Lorsque de plus en plus de personnes seront engagée dans cette économie spirituelle, nous commencerons le réel shift vers le prochain millénaire.
Nous allons dépasser le stade d’être payé pour nos professions, et entreront le stade où nous seront payé pour évoluer librement et offrir nos uniques talents aux autres. »

(Oueeeee vivement ce stade !!!)

« Ah, je vois » répondit Dobson

« Si tout le monde participe, alors on serait dans une dynamique constante de donner et recevoir des autres, et cet échange d’information deviendrait notre nouveau travail, notre nouvelle orientation économique.
On serait payés par les gens que nous aurions touchés. »

« Mais le plus important pour nous maintenant, c’est de comprendre où nous allons. Pendant longtemps nous n’avons pas pu sauvé l’environnement, démocratisé la planète et nourrir les pauvres parce qu’on ne pouvait pas se détacher de notre sentiment de manque et notre besoin de contrôle.

Tant que nous ne pouvions nous en détacher, nous n’avions aucune idée de cette autre réalité.

Or désormais nous arrivons à l’apercevoir! »

****

Et là bibi (donc moi-même hein !) qui adore faire des connections entre mes différentes lectures a écrit dans la marge : « Alternative réalité ! Comme le livre « Sapiens » qui parle de l’avenir de l’humanité ! ».

Ou bien pour citer plus en détail le bouquin « Sapiens » de Harari :

« In order to change an existing imagined order, we must first believe in an alternative imagined order. » Yuhal Noah Harari dans "Sapiens: A brief history of Humankind, 2011"

(j’avais écris tout un article dessus sur mon ancien blog, va le lire si tu veux^^)

Pour résumer, dans cette vision alternative, on vivrait tous de nos talents et de cet échange d’information.
Et comme on a tous des talents différents, on aura besoin des uns et des autres pour évoluer en tant qu’individus, et évoluer en tant qu’humanité.

Evidemment ce n’est pas la lecture d’un seul livre qui m’amène à penser comme ça.
C’est plutôt le résultat de centaines de discussions, lectures et documentaires.
Seulement, je trouve que ce livre là illustre bien cette autre réalité à laquelle on sera bientôt tous amenés à participer.

Si on le décide ensemble.
Si on trouve le courage.
Si on s’en donne les moyens.


Donc voilà, les amis.
C’est ce que je crois aujourd’hui.
Qu’il est possible (voir nécessaire !) d’arriver à un monde où l’on vit tous de nos talents.
Et que ça commence maintenant.


P.S. : Si t’es pas spirituel et que t’as trouvé ça trop chelou, JE COMPRENDS ! J’ai encore de la peine à imaginer le monde comme ça par fois. Mais je décide que c’est cet espoir qui dicte mes actions, et sans espoir, à quoi bon ?

P.P.S. : A tous ceux qui diront que c’est trop tard pour sauver la planète parce que X scientifique a réalisé X statistiques, je dirais que ce que l’on sait pour sûr c’est que l’on ne sait pas grand chose. Et d’une drôle de façon, pour une fois ça peut nous servir. Peut-être qu’il n’est pas trop tard.

P.P.P.S : Soeuretteeeee chérie, merci pour l’inspiration et aussi, est-ce que ça répond un peu à ta question ?


LOVE <3

Laura