MON WHY

Salut, toi. 
Merci d’être là. 
Merci de lire ces mots. 

J’avais envie de te parler de MON WHY. 
Tu sais, ce pourquoi j’écris, pourquoi je crée, pourquoi je fais tout ce que je fais aujourd’hui. 

J’ai beaucoup brainstormé ces jours. 
Je me suis demandé qui j’étais et où j’allais, comme toujours. 
Je me suis aussi rappelée en quoi j’étais douée. 

Il paraît que je sais bien inspirer. 
Il paraît que je sais bien vulgariser. 
Il paraît que je sais bien débloquer les gens.
Il paraît que je sais bien dépasser mes peurs. 
Il paraît que je sais toujours trouver des solutions inattendues. 
Il paraît que je sais bien mettre mes qualités en avant. 
Il paraît que ma vulnérabilité et ma transparence font du bien. 

Et puis...

Il paraît que je suis trop bordélique. 
Il paraît que je fais toujours des fautes de frappes. 
Il paraît que j’ai de la peine avec la régularité. 
Il paraît que je suis trop dans les extrêmes. 
Il paraît que je suis paresseuse. 
Il paraît que je suis trop gentille.
Il paraît que je suis trop naïve.

Il paraît...

Alors déjà, j’écris pour ça. 
Pour m’aider dans mes propres réflexions
Et puis pour ces trucs qui me viennent naturellement. 
Ce que j’aime appeler mon talent, ma magie, mon univers à moi. 
Comme toi tu as ton talent, ta magie, ton univers à toi. 

Mais en vrai si je me pousse à faire tout ça c’est pour mon WHY. 

Tu vois, j’ai une vision (ça fait genre et je m’en fous).
J’ai une vision de ce que serait le monde si on suivait tous nos talents. 
J’ai une vision de ce que serait le monde si on se sentait complètement libre.
J’ai une vision de ce que serait le monde si on évoluait dans des environnements bienveillants.

J’ai une vision de ce que serait le monde si on avait le temps. 
Le temps d’être qui on est vraiment. 
Le temps de s’améliorer constamment. 
Le temps d’aider les autres à faire de même. 

Dans cette vision il n’y aurait que de l’Amour. 
On serait tous créateurs. 
Ou plutôt on se serait rappelé que c’est ce qu’on est déjà, et on serait parvenu à créer un monde qui le représente. 

Je crois vraiment qu’on y arrive lentement.
Mais ce n’est pas encore gagné. 
Alors je veux participer. 
Je veux participer à cette vision. 
Je veux aider à y parvenir plus rapidement. 

J’ai entendu beaucoup d’histoires autour de moi. 
Des histoires terribles de licenciements injustifiés. 
Des histoires de jeux de domination malsains. 
Des histoires de stress, de pression, de burn-out. 

Je vois bien que le monde du travail actuel est malade. 
Je crois que beaucoup d’autres le sentent aussi. 

Une conseillère d’orientation se révoltait récemment en disant « qu’est-ce qu’ils sont culottés tous ces jeunes, de nos jours ils veulent tous un bon job où ils sont épanouis et qui respecte leurs valeurs ! Tous des gâtés ! »

On n’est pas gâtés. 
On se réveille enfin, et il était temps. 

C’est pour ça qu’on s’intéresse de plus en plus à l’entrepreneuriat. 
Enfin une voie qui permet d’être soi !
Enfin une voie qui permet de respecter ses valeurs !
Mais c’est le début, et il y a beaucoup de bruits, de promesses, ça paraît facile et impossible en même temps. 

Quand j’ai découvert l’univers du développement personnel, ça a changé ma vie. 
J’ai compris que je pouvais redéfinir mon destin. 
J’ai compris que je pouvais améliorer qui j’étais. 
J’ai compris que désormais rien ne pourrait m’arrêter.

Et puis quand j’ai découvert le monde de l’entrepreneuriat c’était encore mieux. 
Je découvrais d’autres gens aussi perchés que moi !
Je découvrais d’autres personnes qui avaient pour seule passion de changer le monde. 
Je découvrais tous ceux qui croyaient que c’était important de se battre, de se battre pour améliorer les choses, de se battre pour ses valeurs, de se battre pour tout ce qu’on a construit jusqu’à présent et qui ne fonctionne pas vraiment. 

Longtemps j’ai attendu. 
J’ai attendu avant de me lancer. 
J’ai attendu avant d’en parler. 
Qui j’étais pour parler de tout ça ?
Je ne comprenais rien à la technologie, je n’avais pas le réseau qu’il faut, ni l’expérience requise. 

Mais j’avais mes talents. 
Et cette volonté d’apprendre constamment. 
Cette capacité à imaginer, à tester, à me planter, à essayer. 
Paraît que c’est ça l’entrepreneuriat. 

Alors merde, j’ai lancé ce blog, et puis voilà. 
J’ai l’impression que je sais beaucoup et rien du tout à la fois. 

Mais à chaque fois que je m’exprime ici, je me sens libre. 
A chaque fois que je teste une idée, je me sens libre. 
A chaque fois que je rencontre d’autres gens comme moi, je me sens libre. 
A chaque fois que le lis un « merci », je sais que je suis sur la bonne voie. 

Ces prochaines semaines je vais parler beaucoup plus de ça. 

De comment trouver tes talents. 
De comment apprendre à te mettre en avant (je prépare un séminaire dessus yihii !)
De comment faire ressortir ton badass intérieur les jours où tu n’as pas confiance en toi. 
De comment savoir par où commencer. 
De comment continuer malgré tes doutes. 
De comment penser différemment. 
De comment créer des évènements. 
De comment construire une audience de qualité. (ces deux dernières questions on me les a posées plusieurs fois !^^)
De comment se différencier. 
De comment trouver des solutions quand tu crois qu’il n’y en a plus. 
De comment transposer cette vision utopique dans ce monde chaotique. 
De comment jouer les règles du jeu pour mieux parvenir à les changer après. 
De comment... aaaaaaah ok je m’arrête là, haha, la liste est longue ! 

Je n’ai pas toutes les connaissances, mais trop à partager pour le garder pour moi. 
J’ai des doutes constants, je fais plein de maladresses. 
J’apprends tous les jours, comme je fais des faux pas tous les jours.
Mais je crois avoir des choses de valeurs à enseigner. 
Et puis surtout je crois à la façon dont j’ai envie de le faire.

Et cette façon là c’est en toujours en étant moi. 

Afin de te permettre de réussir toi aussi en étant TOI. 

***

Je vous envoie tout plein d’amour en ce dimanche soir les gens (enfin si c’est aussi le soir pour toi haha !)

MERCI infiniment d’être là. <3

Pssst hésite pas à t’inscrire à ma newsletter pour ne rien rater: 
https://www.subscribepage.com/k0s3i0

Et puis ce serait encore plus ouf que tu répondes à mon questionnaire pour que je sache comment mieux t’aider !
https://laura1803.typeform.com/to/XKyFPm

Des bisous les amis!